Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/12/2009

LE PETIT CHAPERON ROUGE EXPLIQUE LA SHOAH AUX ENFANTS

affiche finale chaperon uf site internet.jpg

 

 

Non, non, vous ne rêvez pas . A ce stade, je dois dire que la réalité est en train de dépasser l’affliction la plus totale. Si vous avez des enfants, n’hésitez pas une seconde : emmenez-les vite se régaler pour Noël des contes de fée légèrement revisités que leur concocte la PUTE, à savoir la Pensée Unique Totalitaire Envahissante. Bon, cela risque d’être un peu tard pour le Petit Chaperon Rouge, mais ne vous inquiétez pas : ils auront droit bientôt au Petit Poucet dévoré tout cru par le vilain nazi ou à Riquet à la Houppe déporté à Auschwitz.

 

J’ai tout compris. L’histoire qu’on n’enseignera plus aux terminales scientifiques – pourquoi faire ? ça ne peut que leur brouiller l’esprit inutilement – ce sont les gamins du primaire (ô combien) qui vont y avoir droit à forte dose. Une histoire légèrement reformatée, s’entend, car il ne faut pas qu’ils prennent de mauvais plis dès le départ, ces futurs citoyens. C’est-y pas astucieux, ça ?

 

Oyez donc, bonnes gens, ce que nous apprend le CRIF :

 

« La compagnie Etincelles présente jusqu’au 11 décembre 2009 à l’espace Renaudie d’Aubervilliers le Petit Chaperon Uf de Jean Claude Grumberg. Sortez de Paris, et promenez vous dans les bois où vous croiserez un petit chaperon rouge qui rencontre un loup, normal…Mais Wolf, est un loup déguisé en caporal. Il apprend au petit chaperon rouge la triste vérité : Elle est Uf et, comme pour tous les Ufs petits et grands, tout ou presque lui est interdit.

 

Isabelle Charaudeau installe ses comédiennes fabuleusement masquées dans un décor intelligemment épuré  et des costumes soignés. Ils nous racontent  une allégorie des statuts des Juifs d’octobre 1940 et juin 1941 à travers le personnage du loup , déguisé en caporal-Kapo ( Rafaele Arditti) dont les exactions renvoient à l’histoire de la collaboration en France et à l’application des mesures d’exclusion envers les juifs: port de l’étoile : « capuchon jaune caca d’oie», classement de la population ( « Uf et non-Uf »), restrictions alimentaires , clichés dévalorisants stigmatisant les Juifs : Le loup se pince le nez comme si ça sentait mauvais  « Ufs sales, très toujours» …

 

Par un travail scrupuleux avec les enfants à partir de 7 ans, la troupe a circulé dans les classes pour accompagner les instituteurs dans une première approche de l’enseignement du génocide des Juifs, le Petit Chaperon Uf est une oeuvre pédagogique et drôle pensée pour le tout public qui mêle conte et réalité de façon pertinente.

 

Jeudi 10 décembre 2009 à 14h, vendredi 11 décembre à 14h et 19h, à l’Espace Renaudie, 30 rue Lopez et Jules Martin 93300 Aubervilliers (Métro : Fort d’Aubervilliers) 01 48 11 08 02»

 

Je ne peux m’empêcher de voir dans tous ces efforts frénétiques pour faire parler encore et toujours de la shoah – je lisais l’autre jour qu’une des dernières trouvailles, en Hollande, a été une émission de télé où l’on a réussi à faire comparaître 15 anciens condisciples d’Anne Frank, pour parler d’elle, comme ça, tout à coup, 65 ans après les faits – une fébrilité et presque une panique qui en disent long sur un certain sentiment de voir les choses et les situations échapper à ce qui était prévu. D’où un pathétique besoin de resserrer tous les boulons possibles et imaginables. Sans plus aucune mesure ni pudeur.

 

Source : http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detail&aid=17802&artyd=99

Commentaires

"[ la réalité est en train de dépasser l’affliction...]"

"[ des contes de fée légèrement revisités que leur concocte la PUTE, à savoir la Pensée Unique Totalitaire Envahissante ]"

Ces bons mots seront repris et amplifiés :) j'espère que vous ne les avez pas breveté :)

Ils témoigneront de votre contribution au bon sens citoyen :)

Écrit par : Vespa | 11/12/2009

Les commentaires sont fermés.