Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/11/2009

ENCORE UN QUI SAIT DE QUEL COTE LA TARTINE EST BEURREE

« Depuis 2006, les Six Heures pour la Palestine, à Evry, sont un rendez-vous annuel fort et ouvert d’information et de solidarité sur la situation en Palestine. C’est sur la base de témoignages concrets, à travers notamment le jumelage d’Evry avec le camp de réfugiés de Khan Younis, que chacun peut prendre conscience de la richesse de la société palestinienne et du caractère essentiel de son combat pour la paix par le droit. Comme en atteste de nouveau son programme cette année, cette manifestation intègre les témoignages de Palestiniens et d’Israéliens forces de paix dans leurs sociétés respectives.

Alors que la Mairie d’Evry s’était engagée jusqu’à présent, comme les années passées, à accueillir à l’Hôtel de Ville cette nouvelle édition des Six Heures prévue le 28 novembre prochain, l’association organisatrice, Evry Palestine, a subi une brusque volte-face du maire, Manuel Valls, qui refuse soudain d’accueillir cet événement pourtant préparé en concertation. Considérant ce revirement inacceptable sur la forme comme sur le fond, les organisations signataires, associations, partis et syndicats d’Evry et de l’Essonne, ont demandé avec insistance au maire d’Evry à être reçues afin d’obtenir des explications. Malgré un courrier commun en ce sens et de multiples démarches, un tel entretien n’a pas encore eu lieu. »

Source : http://www.france-palestine.org/article13067.html

va.jpgEvidemment, du côté sioniste, on jubile. Voilà un geste fort qui comptera un jour … si ce jour-là  arrive, bien entendu. Car Manuel Valls a de grandes ambitions. Après tout, il a parfaitement raison. Si un Sarkozy a réussi à se faire élire, pourquoi pas lui ? En attendant, il a compris 5 sur 5 ce qu’il convenait de faire.

Je vous conseille d’aller faire un tour sur son blog.(www.valls.fr ) Vous pourrez y constater qu’il a réussi – sûrement sans trop de difficultés - à jeter par-dessus bord une modestie plus encombrante qu’utile, qui entraverait de si grands desseins.

J’y ai trouvé notamment une interview qu’il vient de donner à Valeurs actuelles, où la revue le crédite flatteusement d’opinions « décomplexées ».

Au cours de l’entretien, il nous indique ses références politiques, particulièrement décomplexées: « A l’époque, jeune lycéen, je me retrouve dans ce que disent Aron et les nouveaux philosophes, Bernard Henri Levy ou André Gluksman, qui font de la question totalitaire l’élément principal de leur réflexion ».

A propos de l’immigration, toujours aussi décomplexé, il nous révèle qu’ « A gauche, nous devons être porteurs d’une conception ouverte de la nation. Je suis favorable à une immigration régulée, contrôlée et en même temps nous devons affirmer que l’immigration peut être une chance pour notre pays. Il faut trouver une nouvelle voie entre le raidissement de la droite et le discours traditionnel de la gauche compassionnelle qui pense qu’en étant seulement généreux on résout les problèmes ».

Reconnaissez que voilà un jeune homme plein d’avenir qui mérite vraiment de se faire aider. Quelle malchance pour lui que les lobbies n’existent pas en France !

J'attire votre attention sur ces articles de Gideon Levy, journaliste à Haaretz, à propos de la paranoïa d'Israël, traduits sur le lien suivant: http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2877

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2859

Commentaires

Il reste donc des journalistes lucides et courageux en Israël : dont acte. Ce que dénonce Gideon Levy, dans le lien que vous indiquez, n'est autre qu'une réédition de la paranoïa soigneusement organisée qui avait précédé la première guerre du Golfe : "'Tention, les gars !! Saddam a la QUATRIÈME ARMÉE DU MONDE !!". Et avant la seconde guerre du Golfe, nous avons eu droit au sinistre bobard des ARMES DE DESTRUCTION MASSIVE IRAKIENNES...

Plus c'est gros, plus ça passe. Comme le coup des couveuses koweitiennes détruites par les soudards de Saddam lors de la première guerre du Golfe, invention pure et simple cyniquement reconnue comme telle une fois l'Irak battu... Dans quel mépris nous tiennent donc les marionnettistes de ce monde en plein décomposition pour tenter de nous faire avaler de telles salades... et y réussir souvent !

Écrit par : Martial | 07/11/2009

Les commentaires sont fermés.