Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/11/2009

LES APPELS A LA PRIERE? « UNE NUISANCE INTOLERABLE »…

Vous allez voir comme c’est rigolo. J’avais l’intention de parler aujourd’hui de sujets plus sérieux, mais vous connaissez Internet… C’est comme au marché, il y a des nouvelles du jour qu’il faut saisir. Et puis, ne méprisons jamais les détails, c’est là que le diable se cache. Donc, au détour d’un site (anglophone, les plus intéressants), qu’apprends-je ? Qu’on se plaint à Jérusalem … des nuisances occasionnées par les appels à la prière bruyamment diffusés de bon matin du haut des minarets. Vous saisissez immédiatement, je suis sûre, le lien avec le sujet dont nous parlions l’autre jour, Vive les minarets !

Vous me direz qu’il y a une différence, et elle est de taille : les minarets suisses sont une chose, les minarets israéliens, une autre. De surcroît, à Jérusalem, on a le sommeil léger, tandis qu’à Berne ou à Lausanne, on l’a très épais. Tout le monde le sait.

Voici les faits : des juifs résidant à proximité des quartiers est de Jérusalem, où se concentre la population musulmane, se plaignent de plus en plus vivement de ce que les appels à la prière diffusés par hauts-parleurs cinq fois par jour soient devenus « an intolerable nuisance, particularly when it blasts through their neighborhoods at 4 a.m. every day ».  Oui, oui, « une intolérable nuisance, particulièrement quand ils claironnent à 4h chaque matin ».

 « C’est comme s’ils prenaient les hauts-parleurs et les mettaient dans ma chambre à coucher…Pourquoi doivent-ils réveiller tout le quartier ? Ne peuvent-ils pas avoir simplement des réveille-matin ? », a déclaré Yehudit Raz, résidente du quartier Pisgat Ze’ev, au Jerusalem Post. D’après elle, tous les habitants du quartier sont excédés par le bruit, qui irait en s’amplifiant. Et comble de malchance, ni la police, ni la municipalité n’ont l’air de  bouger, chacun renvoyant la responsabilité aux autres.

Et ce n’est pas tout. Ces habitants se plaignent aussi des coups de fusil et autres feux d’artifice tirés généreusement lors des mariages, à croire qu’on fait le siège de leur quartier. « C’est comme si nous vivions sous leur autorité », ajoute la même résidente. Tiens donc …

Les autorités religieuses musulmanes, interrogées également par le Post en la personne du mufti Sanduka, rétorquent que les musulmans étaient là avant que le quartier Pisgat Ze’ev ne soit construit. Et d’ailleurs, ajoute le mufti avec une certaine clairvoyance, « Ce n’est pas le bruit qui ennuie ces gens, c’est l’islam. Mais il y a aussi des choses qui nous ennuient, nous … »

Sanduka prétend que, suite à une demande de la police, il a un peu baissé le son. Mais, ajoute-t-il : « Je ne peux pas demander aux gens de supprimer les hauts-parleurs. Ca fait partie de notre religion ».

Le problème, c’est qu’on se plaint des mêmes nuisances dans d’autres quartiers de Jérusalem, du Mont Scopus à Gilo. Benny A., un résident de Gilo qui souhaite courageusement conserver l’anonymat, a déclaré au Post que l’appel à la prière affecte des centaines de gens dans leur quartier également : « Nous l’entendons chaque matin. Les gens se réveillent, n’arrivent plus à se rendormir et après, ils vont au travail épuisés…. Ce que je n’arrive pas à comprendre, c’est que si c’est une religion qui prêche la tolérance, pourquoi ne commencent-ils pas par être tolérants ici ? »

Justement, quel manque de tolérance de la part de ces juifs face à une religion qui est la tolérance même ! Ne peuvent-ils supporter des désagréments bien minimes, somme toute, au regard de l’inappréciable apport de ces différences qui enrichissent tellement la vie d’un pays ! Ils nous l’ont si souvent enseigné, et à juste titre! A notre tour de les remettre dans le droit chemin.

Je me demande d’ailleurs s’il ne faudrait pas prévenir de toute urgence les bonnes âmes qui s’évertuent à lancer les minarets à l’assaut des cieux suisses. Un petit séjour de conciliation à Jérusalem me paraît s’imposer.

Source: http://www.vosizneias.com/41049/2009/11/01/jerusalem-early-morning-muslim-prayer-call-is-a-rude-awakening-for-many

Commentaires

"Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais."

"Ce qui est bon pour Israël est forcément bon pour le monde, mais ce qui est bon pour le monde n'est pas forcément bon pour Israël."

Écrit par : Martial | 03/11/2009

« Je ne peux pas demander aux gens de supprimer les hauts-parleurs. Ca fait partie de notre religion ».

Mahomet avait prescrit l'usage obligatoire de haut-parleurs? C'est nouveau, ça...

Écrit par : Fred | 04/11/2009

Les commentaires sont fermés.