Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/08/2009

FAITES COMME JE DIS, MAIS SURTOUT PAS COMME JE FAIS

Je suis choquée. Il doit sûrement s’agir d’un malentendu et j’attends avec beaucoup d’espoir (c’est mon côté angélique) le démenti qui ne saurait tarder.

Enfin, voilà quand même l’info, à prendre, je le répète, avec des pincettes : 300 000 immigrés illégaux vont être expulsés de la Terre Promise ! Pas de France, non, non, il ne faut rien exagérer, mais de la vraie Terre Promise : Israël !  

 

Evidemment, je me suis précipitée sur le site du CRIF afin de me rassurer et d’entendre leurs protestations outrées. Rien. Du coup, j’ai foncé sur celui de la LICRA. Eh bien, vous me croirez si vous voulez, rien non plus. On  est au mois d’août, d’accord, mais quand même …

 

Il ne me reste plus qu’à répercuter cette incroyable nouvelle moi-même. Sachez donc que l’Etat d’Israël vient de créer une nouvelle Autorité israélienne de l’immigration au sein de laquelle l’Unité d’exécution – la bien nommée – porte le doux nom d’Oz. Rien à voir avec les fééries hollywoodiennes, le mot signifie audace en hébreu. Ces audacieux, au nombre de 200, jouissent de pouvoirs de police fort étendus. Leur objectif avoué est de mettre à la porte du pays 300 000 immigrés, familles comprises. Mais attention, hein ! « Les consignes ont été données pour que les expulsions se fassent de la façon la plus humaine possible ». Ce qui change tout, vous en conviendrez.

Comment opèrent-ils ? Simple. Pour rendre sa tâche plus humaine, « Oz prévient les clandestins par tracts, courriers ou appels, afin de les avertir de leur sort imminent. L’objectif est de leur donner la possibilité de quitter le pays de leur plein gré. » Créée en juillet dernier, l’Autorité a déjà à son actif 800 expulsions – de plein gré ou à l’insu de leur plein gré - en trois semaines. Pas mal, non ?

 

Je lis que « comme d’autres pays occidentaux, l’Etat hébreu se refuse à « accueillir toute la misère du monde » alors qu’il fait office d’oasis pour ces populations qui cherchent à se construire un avenir meilleur. Traversant au péril de leur vie la frontière apparemment poreuse du Sinaï égyptien, les populations arrivent en Israël où elles trouvent du travail, et parfois un logement à des prix exorbitants. »

 

Je crois vaguement me souvenir que lorsque nous – l’abominable « extrême-droite » - évoquions pour notre pays l’impossibilité d’accueillir toute la misère du monde, nous nous faisions traiter de racistes et de nazis par la LICRA qui a imposé ses vues sur le sujet pendant trente ans.

 

Mais oui, trente ans, déjà : en 1978, face au souhait gouvernemental de réglementer plus sévèrement le séjour des étrangers, on entendait déjà la LICRA rappeler vertueusement que cette nouvelle réglementation « est intolérable parce qu’elle rompt avec la tradition française d’hospitalité. Parce qu’elle légalise des pouvoirs administratifs discrétionnaires. Parce qu’elle augmente l’insécurité des étrangers déjà traumatisés par le racisme, les discriminations de toutes sortes. (…) La LICRA, devant cette situation, a alerté ses parlementaires de l’opposition et de la majorité, les invitant à amender le projet et à défaut, à s’y opposer ». Etc, etc, etc.

 

Ce n’était là que le tout début  d’une pression énorme qui a réussi à transformer complètement le visage de notre pays. Ce qui était parfaitement voulu et délibéré.

Mais pas question de ça en Israël, vous plaisantez ?

Commentaires

Bonjour,

Il serait souhaitable que quelqu'un envoie un petit mot à la rentrée en particuliers à la LICRA en lui expliquant de votre point de vue que c'est intolérable un pays comme Israel expluse 300.000 personnes, un chiffre énorme pour un pays de 7 millions d'habitants ( un peu près )

Écrit par : olivier | 03/08/2009

Merci de ce rappel fort opportun, d'autant plus que je viens lire l'artcile de gérard pince sur la population de la France en 2060 !
http://gerardpince.blogspot.com/

Écrit par : Marc | 03/08/2009

Donnez moi s"il vous plait une adresse postale pour que je puisse vous commander vos livres . Je vous ai ecrit a votre boite postal 60291 à Strasbourg et la lettre m"a été retournée. SVP Donez moi les titres de tous vos livres . Merci

Écrit par : serayet | 07/08/2009

Là, vous m'étonnez. Il y a peut-être eu quelques couacs de la part de la poste, mais en général, si l'adresse est complète et bien lisible, ça arrive. D'ailleurs, je fais régulièrement des envois. Donc, je vous suggère de recommencer.
Pour ce qui est des titres, il y en a deux pour l'instant et ils sont clairement mentionnés sur le blog, colonne de droite.

Je profite de ce message pour rappeler à mes honorables correspondants que je suis responsable des commentaires affichés. Donc, à mon grand regret, je suis obligée d'en censurer un certain nombre, pertinents certes, mais peut-être un petit peu trop ... explicites. Rappelez-vous qu'on peut dire pas mal de choses, en y mettant quelques formes.

Écrit par : anne kling | 08/08/2009

Ziva, sur le Coran de la Mecque !! Si on peut plus faire de commentaires explicites, qu'est-ce qu'il devient, le Martial, qui se sent à peine visé ? ;o)))))

Écrit par : Martial | 08/08/2009

madame,

je vous rappelle qu'israel est la terre promise aux juifs, si ils acceptent les etrangers bien souvent de religion musulmane ils ne seront bientot que minoritaires dans leur pays
je vous rappelle egalement que ce pays a accepter et completement integres tous les juifs des pays arabes, d'afrique et les rescapes des camps ainsi que tous les juifs qui souffrent a travers le monde de l'antiseminisme qui se developpe en europe
je pense que tous ces refugies devraient etre acceuillis dans le pays arabes comme l'arabie saoudites ou les emirats qui ont les moyens je ne parle pas bien sur des dictature comme la syrie ou l'iran
je pense que l'europe non plus ne peut acceuillir la misere du monde surtout quand ces personne velent nous imposer leur culture
je pense avoir ete moderee et etre publiee

Écrit par : schram | 18/08/2009

madame,

je ne connaissais pas votre parcours politique mais comme donneur de lecons ????

Écrit par : schram | 18/08/2009

Les commentaires sont fermés.