Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2009

AH, CES REVOLUTIONNAIRES …

"Ce sont les despotes maladroits qui se servent de baïonnettes, l’art de la tyrannie est de faire la même chose avec des juges ».

180px-Camille_Desmoulins_1.jpgLe révolutionnaire qui a exprimé cette forte pensée est Camille Desmoulins. Avocat lui-même, et journaliste, on peut supposer qu’il connaissait la question. Partisan pendant un temps des mesures révolutionnaires les plus violentes, il en sera victime à son tour puisque sa tête roulera en avril 1794. Il avait trente-quatre ans.

Mais tout ça, c’est de l’histoire ancienne. Vous savez aussi bien que moi que plus rien de tel ne risque de se produire désormais.  Les Lumières nous éclairent et nous guident.  

 

13:51 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

"L'art de la tyrannie est de faire la même chose avec des juges "

Bien sûr ! D'où l'importance des "droits de l'homme", pour cantonner l'humanité dans des milliers de règlements et législations, et la couper de la nature qui est "mauvaise en soi" selon Jacques Attali (qui s'exprime au nom des juifs, dans un discours au Fonds Social Juif Unifié - Paris, mars 2007 vidéo : http://www.akadem.org/sommaire/themes/liturgie/11/2/module_2283.php
texte : http://www.toofiles.com/fr/oip/documents/txt/attali_discours1arepartie.html ).

Écrit par : Hervé (pas Ryssen, un autre) | 16/01/2009

Les commentaires sont fermés.