Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2008

PAUVRE OBAMA !

La magnifique victoire d’Obama – pensez donc, un type qui n’est élu au niveau national que  depuis quatre ans et se retrouve président des Etats-Unis, quel talent ! – donne des envies, et des idées, à d’autres. Pour qui douterait encore des liens particulièrement étroits qui unissent les States et Israël, voici de nouveaux exemples de collaborations fructueuses pour les deux parties : deux stratèges ayant brillamment œuvré à l’élection d’Obama ont fait le voyage de Tel Aviv pour assister le dirigeant du Likoud, Netanyahou, dans sa campagne. Il s’agit de Bill Knapp et de Josh Isay, chargés de mettre sur pied une stratégie gagnante. Ces deux spécialistes ont par le passé déjà mis leurs talents au service du sénateur du Connecticut, Joe Lieberman ainsi qu’à celui de bien d’autres politiciens américains, comme Michael Bloomberg ou Charles Schumer. Un autre parti de gauche, un nouveau, a recruté, lui, deux conseillers de McCain : David Fenton et Tom Mazzei, des spécialistes d’Internet.

 

Gagner, c’est bien. Mais le plus dur reste à faire. Obama va avoir besoin de tout son extraordinaire savoir-faire pour se sortir du guêpier moyen-oriental où il est attendu de pied ferme. Et sans délai. Même Kouchner s’en mêle, c’est tout dire. Il a tenu à avertir Obama « du danger potentiel que représenteraient des négociations directes avec l’Iran ».

 

C’est vrai, ça, des fois que ce néophyte irait se mettre en tête de discuter directement avec les Iraniens, comme il l’avait inconsidérément suggéré … Il est donc du devoir du bon docteur Kouchner – qui « assure » la diplomatie européenne jusqu’au 1er janvier 2009, vivement qu’on y soit ! – de veiller à ce que des démarches intempestives n’aillent pas se mettre en travers de projets déjà décidés. Il a donc exprimé sa vive inquiétude en ces termes: « Nous devons nous tenir à distance de toute forme de dialogue qui pourrait briser non seulement l’unité de l’occident mais également des cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU (Russie, France, Royaume-Uni, Russie, Chine). »  Prions le Ciel qu’Obama n’aille pas briser « l’unité de l’occident ». Ce serait vraiment dommage.

 

Il faut reconnaître qu’il est bien encadré, Obama, et que ça devrait l’empêcher de faire trop de bêtises. Pendant la campagne pour l’investiture, la douce Hillary n’avait pas mâché ses mots, qualifiant de « totalement irresponsable et franchement naïve » l’idée obamienne d’aller discuter avec les dirigeants de pays hostiles comme l’Iran, la Syrie et Cuba.

Il ne faut pas discuter. Jamais. C’est beaucoup trop dangereux. Il faut cogner. C’est ça, la démocratie, mais il y en a qui ne comprennent jamais rien à rien.

 

Donc, Obama va avoir de quoi passer des nuits blanches et son beau sourire risque de fatiguer assez vite. Car les arabes ressortent un vieux plan de paix qui avait été proposé par l’Arabie saoudite en 2002 et soutenu à l’époque par la Ligue arabe. Ce plan demandait pour clore définitivement le conflit, qu’Israël se retire à l’intérieur de ses frontières d’avant 1967 et accepte le retour des réfugiés palestiniens. Il s’était heurté à un refus net de Sharon. En 2007, les arabes avaient assoupli leur position sur les réfugiés. Et voilà que le plan saoudien ressurgit.

 

Au hasard d’un commentaire sur Guysen à propos de ce plan, je relève ceci, assez instructif : « N’oublions pas que Barack s’appelle aussi Hussein et que, pour la première fois de l’histoire, le lobby juif n’a pas réussi à imposer son candidat, McCain évidemment, ce qui représente une défaite lourde de sens. (…) Israël a largement de quoi s’inquiéter pour l’avenir, les années de vaches maigres commencent bel et bien ! »

 

Wait and see …

 

http://www.guysen.com/articles.php?sid=8508&titre=B-O...  

http://www.guysen.com/articles.php?sid=8518&titre=B-K...

Commentaires

Vous dites "les vaches maigres"?? Meuh non, meuh non, il n'y a qu'à se rappeler que "Rhambo Emmanuel" est là, tout près, qui voit à garder notre Barak Hussein Obama dans la ligne du parti. Il y a aussi l'écrivassier David Axelrod, que notre B. Hussein O. écoute avec une modestie déroutante. Mais, quel tribun!! Voyez la galerie-Z-et les commentaires: http://www.rense.com/icke1.htm

Et n'oubliez pas Zbig et Georges, dans les coulisses. Vraiment bien entouré, le B. H. O. !! Pas de danger qu'il s'égare des sentiers tous tracés, ... pour lui.

Claude Jodoin Ing.,
Amérique Française

Écrit par : Claude Jodoin | 24/11/2008

Il (Kouchner) a tenu à avertir Obama « du danger potentiel que représenteraient des négociations directes avec l’Iran ».

C'est évident qu'il fait allusion aux extraordinaires facultés télépathiques, psychokinésiques et médiumniques des ayatollah Persans, le pouvoir obscure de la Force en quelque sorte.

Écrit par : Mario le Jedi | 24/11/2008

Voici une interview* du futur vice-président d’Obama Joe Biden.

http://www.youtube.com/watch?v=YmD0G2iASk0

AU début et à la deuxième minute, on peut entendre cela :

"I am a Zionist, you don’t have to be a Jew to be a Zionist…."

Je suis sioniste, vous n’avez pas besoin d’être juif pour être un sioniste

Quelques citations de Biden

"There is no reason for any American Jew to apologize for his or her commitment to Israel. If there were no Israel, the US would have to invent one. Israel is a commitment born out of a moral obligation that is felt by people like me, and my support starts in my gut, goes up to my heart and then to my brain."

Il n’y aucune raison pour qu’un juif américain s’excuse pour sa devotion en vers Israel. S’il n’y avait pas d’Israel, les USA devraient en inventé un. Israel est une obligation née de l’obligation morale sentie par les personnes comme moi, et mon support commence dans mon intestin, puis monte dans mon cœur et puis il va vers mon cerveau

"After all, I've been Joe Lieberman's Shabbos goy for years whenever he has to stay in his office on the Hill on Saturday.""


http://www.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1222017544755&pagename=JPost%2FJPArticle%2FShowFull

Écrit par : Un passant | 25/11/2008

Encore et toujours sur ce sujet? Le beau Barak Hussein Obama est donc si fascinant que ça ?? "Pour votre plaisir", ma conjointe
vient de me faire parvenir ce lien: http://idobama.ning.com/

C'est que, ça devient sérieux, ce messanisme ethnique !!

Claude Jodoin Ing.,
Amérique Française

P.S.: Ma dite conjointe descend du clan James, en passant.
Mais oui, les voleurs de banques. Je file doux, quand ses yeux passent du gris acier au blanc surchauffé.

Écrit par : Claude Jodoin | 25/11/2008

Les commentaires sont fermés.