Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/11/2008

ET LE SYSTEME CREA OBAMA …..

obamacreation.jpg

 

Obama, la créature forgée par Soros, Brejinsky, Rockfeller et les grands Banksters US

 

Formidable image qui accompagne un excellent éditorial de Pierre Vial, président de Terre et Peuple, que je vous conseille de lire. Oui, l’image a changé, mais la musique reste bien la même, les gogos ne vont pas tarder à s’en rendre compte.

 

 http://www.terreetpeuple.com/actualite/chroniques-par-pierre-vial/le-metis-lamerique-et-lethnopolitique.html  

 

Commentaires

Re-re-coucou,

en tant que représentante des "gogos", je vais quand même donner mon avis.

D'abord il me semble, de ce que j'ai entendu en tous cas, que M.Obama n'a pas fait campagne sur sa couleur de peau. Il a fait campagne comme un démocrate. Il n'a pas promis de renverser tous les blancs d'Amérique pour les remplacer par des noirs. Il ne projette pas non plus de "changer le système", et sera certainement aussi circonspect que M.Bush au cours des négociations qui s'annoncent sur le système financier. Il va mener la même politique qu'un autre démocrate aurait mené à sa place, qu'il soit blanc, noir, jaune, ou vert.

Mais il est noir.... c'est comme ça. De ce fait il représente un symbole pour toute une frange de la population américaine. Il a franchi le dernier bastion que les noirs américains considéraient avec amertume comme étant la chasse-gardé des "WASP" avec qui, il faut bien avouer, ils ont une histoire douloureuse. Dans ce schéma, il n'est pas seul: il fait suite à Colin Powell, le premier chef des armées américaines noir, et à Condoleezza Rice, la première secrétaire d'état noire. D'une certaine façon M.Bush a habitué l'électorat américain à voir des noirs aux plus hautes fonctions de l'état, ce qui a facilité les choses pour M.Obama.

Mais s'il n'était pas passé au congrés démocrate, Hillary Clinton aurait pris sa place. Je me serais autant réjoui de voir une femme à la tête des USA. Par contre un nouveau mandat "Clinton" aurait signifié que la tête de ce pays aurait été tenue par seulement 2 familles pendant 24 années consécutives.... parlez-moi de lobbying.

Écrit par : Isabelle Kling | 09/11/2008

En effet,
Les Clintons et les Bushs ont proposé leurs services depuis bien longtemps et sont devenus , à plusieurs égards , de vrais amis des leurs clients. Mais voilà ..

Maintenant les clients aimeraient acheter une marionette repeinte et qui pourrait distraire les foules d'une façon plus efficace que les joutes verbales du dernier.

Isabelle , fais nous le plaisir de lire tout ce blog et ensuite de nous faire un petit pronostique sur l'avenir américain . Je suis sur que tu nous étonneras.

Allez

Écrit par : Sploch | 09/11/2008

"D'abord il me semble, de ce que j'ai entendu en tous cas, que M.Obama n'a pas fait campagne sur sa couleur de peau."

Il n'a pas eu besoin. À la télé, même sans le son, cela fonctionnait très bien.

"Mais il est noir.... c'est comme ça. De ce fait il représente un symbole pour toute une frange de la population américaine."

Seulement américaine, vous êtes sure ?

Écrit par : Hervé (pas Ryssen, un autre) | 09/11/2008

Isabelle, revenez-en!! Comme tout le monde sait ici, j'habite
aux É.-U. depuis fort longtemps. Donc, je parle en connaissance de cause.

1] Lisez la contribution de Pierre Vial dans sa totalité et
méditez-en la vérité profonde.
2] Si vous ne comprenez pas ce que cela siginifie, allez voir
sur le site http://www.rense.com/ (que je recommande
toujours)
3] Dans la colonne sur la droite, lisez TOUS les articles dont le
titre comporte les mots: "Obama" ou "Emmanuel" ou
"Rahm"
4] Comme je l'ai écrit sur ce site, j'ai travaillé dans un ghetto
de New York - un des rares "blancs" dans le coin. Tiens
peut-être connaissez-vous: "Bedford-Stuyvesant" dans
Brooklyn, Flatbush Avenue et Pacific Street. Ce fut calme
cette année-là: aucun meurtre DANS l'édifice, juste sur la
rue, tout autour.
5] C'est ce qui manque aux "bobos": une bonne dose de la
réalité d'ici. Sortez de vos limbes médiatisées.
6] Et encore, je me retiens!

Claude Jodoin Ing.

Écrit par : Claude Jodoin | 10/11/2008

"D'abord il me semble, de ce que j'ai entendu en tous cas, que M.Obama n'a pas fait campagne sur sa couleur de peau. Il a fait campagne comme un démocrate. Il n'a pas promis de renverser tous les blancs d'Amérique pour les remplacer par des noirs. Il ne projette pas non plus de "changer le système", et sera certainement aussi circonspect que M.Bush au cours des négociations qui s'annoncent sur le système financier. Il va mener la même politique qu'un autre démocrate aurait mené à sa place, qu'il soit blanc, noir, jaune, ou vert."
------------------------------------
Obama n'a pas fait campagne sur sa couleur de peau : on l'a faite pour lui. Pour le reste, on ignore tout de son programme, qui est extrêmement flou (même pour le retrait d'Irak).

Pour le reste, on se doute bien qu'Obama ne projette absolument pas de "changer le système": il est la marionette du système (lisez l'éditorial de Vial). Il sert à faire oublier la crise financière et les pratiques douteuses de l'Amérique. Les réformes REELLES du système financier, on les passera à la trappe pour ne pas mettre des bâtons dans les roues du cher Barak.

Écrit par : Fred | 12/11/2008

Les commentaires sont fermés.