Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/03/2008

LANCEMENT DU PORNO AUX ETATS-UNIS

A propos de la récente affaire du gouverneur de l’Etat de New York contraint à la démission pour les raisons que vous savez, Eliot Spitzer, un correspondant m’adresse un article de Nathan Abrams qui avait paru en 2004 dans The Jewish Quarterly, article consacré aux juifs dans l’industrie américaine du porno. http://www.jewishquarterly.org/article.asp?articleid=38  
 
J’ai fait quelques recherches, très rapides, et je me suis rendu compte que effectivement, des juifs étaient massivement présents dans cette « industrie » particulièrement juteuse. Et bien dans l’air du temps puisqu’elle procède d’une déshumanisation et d’une marchandisation de l’être humain dont nous pouvons observer la progression et les dégâts dans nos sociétés dites « avancées ». Si réaction il doit un jour y avoir – et nous sommes là pour ça, mais Dieu que c’est ingrat ! -  elle passe obligatoirement par la connaissance de quelques faits. Du style :

1361810315.jpgReuben Sturman : né en 1924 dans une famille de juifs russes immigrés. Un des plus gros bonnets du porno américain. Débute dans les « comic books » dans les années 50, mais se rend vite compte qu’il y a infiniment plus à gagner autrement. Sera le principal distributeur des magazines « pour adultes » des Etats-Unis dès la fin des années 60. Aura quasiment le monopole du porno en Amérique et en Europe jusqu’à son arrestation. Car il connaîtra deux décennies de divers démêlés avec la justice, pimentés par ses accointances avec la mafia américaine. Sera finalement emprisonné en 1989 pour refus de payer ses impôts et pour extorsion. Meurt en prison en 1997.

La famille Hirsch: d’abord le père, Fred, qui se voit offrir un bon job dans le porno par Sturman. Et qui volera ensuite de ses propres ailes en créant en 1978 une compagnie de distribution de vidéos X.

Et surtout le fils, Steven Hirsch : qui fonde en 1984 avec David James, Vivid Entertainment Group, qui est l’un des plus gros producteurs de films pornographiques au monde. Vivid vend ses productions sur son site internet et les distribue également sur le câble ou le satellite. Vous n’aurez aucun mal à comprendre pourquoi et comment les films X sont partout imposés sur les chaînes de télévision. Gare aux réacs qui s’y opposeraient ! Détail croustillant : Vivid ne fait tourner que des acteurs blancs, alors que les studios produisant des films à petit budget  font souvent appel à des acteurs noirs. Ce n’est pas chez eux que vous verrez un homme noir avec une femme blanche. Un 3ème larron, Bill Asher, a rejoint le duo précité.

835921062.jpgAl Goldstein : né en 1936, a fondé le magazine Screw, ainsi que la compagnie Milky Way Productions qui a fait faillite en 2004. Incroyable, à première vue. De faire faillite, s’entend. Ce ponte de l’industrie pornographique aux Etats-Unis a également co-écrit avec Josh Friedman un livre sur sa vie tapageuse: I, Goldstein : My Screwed Life. Et comme il ne manque pas d’humour et qu’il a un besoin urgent de refaire parler de lui, il a fait mine de se présenter à l’érection, pardon, à l’élection présidentielle de cette année.

2023985265.jpgSeth Warshavsky : né en 1973, pionnier de l’industrie pornographique sur Internet, fondateur du groupe Internet Entertainment Group (IEG). Le nom est neutre, le contenu l'est nettement moins. Avait débuté dès le collège en créant une « phone-sex operation ». A la suite de divers scandales et poursuites, a jugé plus prudent, fortune faite de toute façon, d’exporter ses talents à Bangkok où il vit depuis 2001.

Attention, je n’ai pas fait le tour de la question, qui pourrait s’enrichir de quelques autres numéros assez intéressants. Je n’ai survolé que les gros poissons, ceux qui ont lancé le mouvement et l’ont exploité au mieux en s’adaptant aux divers supports. Et en trouvant des clients en masse, hélas, il faut le reconnaître.

17:36 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : industrie, porno, usa, juifs

Les commentaires sont fermés.