Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2008

COMPTES, DECOMPTES ET MECOMPTES….

Je n’ai pas le temps d’approfondir le sujet, mais j’offre à votre sagacité un exercice assez intéressant. Un correspondant m’envoie ceci :

 

 

« Ce 24 février 2008, la base de données de Yad Vashem contient 91 références pour les 44 enfants d'Izieu. Ce document contient:

-         la liste «officielle» des enfants déportés depuis Izieu

-         une copie de l'écran « Yad Vashem » obtenu en réponse à une requête sur le nom de l'enfant pour permettre un contrôle incontestable.

Il apparaît que la base de données de Yad Vashem héberge des témoignages et des recopiages de listes de victimes. Ces témoignages et listes ne font visiblement l’objet d’aucun recoupement. On trouve ainsi la même personne enregistrée 4 fois ! par exemple : par son pays d’origine (Autriche ), par son pays de séjour durant la guerre (France), par une organisation de recherche (Karsfeld) et enfin par ses proches de toute nature et sans limite de nombre : père, mère, frères, sœurs mais aussi … voisins de palier !

Pour avoir déjà procédé à un tel comptage lors d’une manifestation juive qui donnait les noms de victimes, je conclus que le déboulonnage de la base affaisserait considérablement son nombre d’entrées – sans doute dans un rapport 1 à 2.

On notera aussi que la base de données fait une nuance d’importance entre « VICTIMES » et « DECEDES ».

Nom

Rang

alphab.

Nbre ref

Yad Vashem

Sami Adelsheimer, 5 ans

1

2

Hans Ament, 10 ans

2

4

Nina Aronowicz, 12 ans

3

1

Max-Marcel Balsam, 12 ans

4

1

Jean-Paul Balsam, 10 ans

5

0

Esther Benassayag, 12 ans

6

2

Elie Benassayag, 10 ans

7

2

Jacob Benassayag, 8 ans

8

2

Jacques Benguigui, 12 ans

9

2

Richard Benguigui, 7 ans

10

2

Jean-Claude Benguigui, 5 ans

11

2

Barouk-Raoul Bentitou, 12 ans

12

2

Majer Bulka, 13 ans

13

3

Albert Bulka, 4 ans

14

2

Lucienne Friedler, 5 ans

15

2

Egon Gamiel, 9 ans

16

2

Maurice Gerenstein, 13 ans

17

3

Liliane Gerenstein, 11 ans

18

3

Henri-Chaïm Goldberg, 13 ans

19

1

Joseph Goldberg, 12 ans

20

0

Mina Halaunbrenner, 8 ans

21

2

Claudine Halaunbrenner, 5 ans

22

3

Georges Halpern, 8 ans

23

3

Arnold Hirsch, 17 ans

24

3

Isidore Kargeman, 10 ans

25

2

Renate Krochmal, 8 ans

26

4

Liane Krochmal, 6 ans

27

0

Max Leiner, 8 ans

28

3

Claude Levan-Reifman, 10 ans

29

1

Fritz Loebmann, 15 ans

30

2

Alice-Jacqueline Luzgart, 10 ans

31

2

Paula Mermelstein, 10 ans

32

2

Marcel Mermelstein, 7 ans

33

2

Theodor Reis, 16 ans

34

1

Gilles Sadowski, 8 ans

35

2

Martha Spiegel, 10 ans

36

3

Senta Spiegel, 9 ans

37

3

Sigmund Springer, 8 ans

38

3

Sarah Szulklaper, 11 ans

39

2

Max Tetelbaum, 12 ans

40

1

Herman Tetelbaum, 10 ans

41

1

Charles Weltner, 9 ans

42

2

Otto Wertheimer, 12 ans

43

3

Emile Zuckerberg, 5 ans

44

3

91

Mon correspondant reprend ensuite pour chaque enfant les entrées correspondantes sur la base de données de Yad Vashem. Si pour les 44 enfants d’Izieu, le nombre d’entrées est en réalité de 91, est-il permis de se demander quel est le chiffre retenu en fin de compte dans le macabre décompte total des victimes? 44 ou 91 ?

09:00 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : yad, vashem, izieu, anne, kling

Les commentaires sont fermés.