Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/02/2008

A BIENTOT (suite) ...

Chers correspondants et lecteurs, j'ai passé janvier à m'occuper de listes électorales (65 noms à aligner pour Strasbourg, moitié hommes/moitié femmes - pas simple) et de documents de campagne.

Tout cela n'est pas terminé, loin de là. Inutile de préciser que je n'ai même pas eu le temps de songer à l'écriture d'un livre... Je sais bien que nous ne nous devons rien mutuellement, mais je regrette vraiment de ne pas avoir le temps en ce moment de m'occuper du blog. D'autant qu'on m'envoie plein d'infos intéressantes.

Je vais cependant essayer d'en passer quelques-unes, au moins en donnant simplement le lien.

 

Anne Kling

Commentaires

La bonne cause mérite la patience des lecteurs.
Amitié.

Écrit par : Roland | 05/02/2008

Rassurez vous je penserai à vous pour la promotion de votre livre "LICRA" le mois prochain car il est prévu que je serai à Reims et à cet occasion j'aurai le temps de le faire auprès des librairies, @ bientôt et je vous tiendrai au courant.

Écrit par : OlivierV | 06/02/2008

Ce blog est à backuper en tous cas ...

Après l'excellent site d'Hervé Ryssen qui a été fermé également suite aux pressions, c'est dommage de ne plus avoir beaucoup de news sur france-licratisee mais bon, je comprends .. Merci pour tout en tous cas et bonne continuation !!

Écrit par : In Christo | 06/02/2008

A In Christo:

vous savez, je "fais" du blog comme M. Jourdain faisait de la prose, en ignorant à peu près complètement les termes techniques. alors, "backuper" .... jamais entendu. ça veut dire quoi?

je crois savoir qu'Hervé a rouvert un autre blog

comme je l'ai expliqué, je suis en pleine campagne électorale et c'est un stress permanent qui empêche de s'occuper d'autre chose de façon correcte. c'est pourquoi j'ai abandonné momentanément le blog et je le regrette car c'est infiniment plus intéressant que de distribuer des tracts ou pondre des docs de campagne

Écrit par : anne kling | 06/02/2008

Certes, le militantisme électoral n'a rien de passionnant en soi. Je crois pouvoir dire qu'aucun militant national ne croit à notre arrivée au pouvoir par les élections.
On pourra dire tout au plus que nous aurons fait notre devoir envers le pays.

Quand on a l'occasion de toucher la bêtise et l'ignorance de nos compatriotes de près ( j'ai participé à des opérations de " phoning " - je sais donc de quoi je parle - ), c'est à pleurer.

Nous nous rapprochons de la catastrophe finale.

Écrit par : l'Eurasien | 06/02/2008

@ Eurasien > Il y a parfois des surprises dans l'Histoire ...

Et quand bien même on ne parviendrait pas à (re)prendre le pouvoir par les elections, il faut au moins se faire connaitre et essayer de s'impliquer en politique pour pouvoir s'imposer le moment venu ..

Écrit par : In Christo | 07/02/2008

Backuper, de back-up = sauvegarder des données

Bonne continuation et bon courage pour les élections !!!

Écrit par : In Christo | 07/02/2008

Cela fait des décennies que je m' "implique" dans le mouvement national. Manifs, tractages, collages, réunions de tous acabits, préparations des BBR, et encore candidature aux prochaines municipales.

Nous subissons un personnel aux ordres des lobbies constamment réélu par les veaux, malgré toute sa malfaisance. Ce régime survit largement grâce au vote des personnes âgées.

Rien ne permet de prédire un retournement complet de l'électorat, en France comme en Europe, hormis le cas suisse. Un récent sondage réalisé dans de nombreux pays d'Europe révèle le rejet massif de l'Islam par les citoyens... qui s'obstinent à reconduire au pouvoir les partis coallahbos.

On s'achemine donc vers un soulèvement général des masses musulmanes contre les roumis abâtardis par le consumérisme libéral. ( voir la communication d'un professeur britannique en 2005, récemment reproduite par " Rivarol ").

http://voxfnredekker.canalblog.com/archives/2008/02/07/7860037.html

Écrit par : l'Eurasien | 07/02/2008

Je viens de lire aujourd'hui 22 février la note sur la déclaration de Le Pen, dans le blog de M. Spieler.
Je ne peux que vous exprimer le témoignage de ma profonde consternation.
Je fus autrefois adhérent du FN , puis simple sympathisant après la gestion catastrophique de la crise de 1998. Maintenant, je ne sais plus...Le Pen vient de faire d'excellentes déclarations sur des sujets d'actualité et puis, patatras! ses déclarations à Strasbourg réenveniment une situation qui n'en avait pas besoin.
Quelle tristesse!

Écrit par : philistin | 23/02/2008

C'est triste à écrire, parce que nous lui devons beaucoup, mais Le Pen roule désormais en roue libre. Il n'a pas voulu ou pas su assurer sa succession - si ce n'est en sombrant dans le népotisme le plus lamentable -, parce qu'il s'accroche bec et ongles à son pouvoir dérisoire de chef de parti sans la moindre chance d'accéder au gouvernement, ni même à un strapontin au sein de l'Assemblée antinationale grâce aux menées de tous ceux qui l'ont si bien diabolisé. De toutes façons, les dés sont pipés depuis le début : ça s'appelle la "démocratie", ou plutôt la démocrasse...

Écrit par : Martial | 23/02/2008

Les commentaires sont fermés.