Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/12/2007

DEBARRASSEZ-VOUS D’URGENCE DE LA TELE : PREMIER PAS VERS LA RECONQUETE !

056010793425cba85a8a33b5c4d4a6d6.gif

La lecture des programmes télé d’hier soir m’a une fois de plus plongée dans le ravissement. Je passe sur les broutilles, genre Al Andalus, l’Espagne et le temps des califes, sur Arte, où l’on apprenait en résumé que « La présence arabe en Espagne entre le milieu du VIIIe siècle et le début du XVIIe siècle est l’un des chapitres les plus passionnants de l’histoire culturelle européenne ». Bigre ! Si je comprends bien, heureusement qu’ils ont occupé l’Espagne, car sinon, on en serait sans doute encore à l’âge des cavernes. Message sous-jacent à l’usage du téléspectateur lambda :  vous voyez bien qu’ils ont parfaitement leur place chez nous.

Ou encore, juste à côté, sur Canal +, une docu-fiction finement intitulée Mauvaise foi : « Une jeune femme enceinte et son compagnon décident de vivre ensemble. Elle est juive, lui musulman. Le plus difficile est de l’annoncer aux familles ». Avec en commentaire, mais vous l’aurez deviné : un beau plaidoyer pour la tolérance. Là, je me pose juste une petite question : l’enfant, après, il sera juif ou musulman ? Je parierais que la tolérance, quand les problèmes précis se poseront, trouvera vite ses limites …Mais la télé ne sera plus là pour nous le montrer.

Non, en fait, ce que j’ai réellement adoré, c’est Les braqueuses, sur Frisson. Là je dois dire que j’ai été bluffée. Alors, le résumé, c’est : « Quatre femmes éprouvées par la vie, qui se retrouvent à vivre ensemble dans la même maison à Montélimar, forcent le destin en cambriolant une banque ».

Et le commentaire vaut le détour aussi: le film type que l’on aimerait adorer à cause de ses formidables actrices et de son sujet sympathique. Mais la réalisation trop paresseuse rend cette comédie pesante et caricaturale. Dommage.

J’ai certainement dû rater bien plus qu’un épisode du feuilleton depuis le temps lointain où l’on m’enseignait que braquer une banque, c’était mal. Apparemment, maintenant, c’est devenu plutôt sympathique, du moment qu’on a été éprouvé par la vie. C’est ce qui fait toute la différence. Le téléspectateur lambda est donc en droit de conclure : quand on a été éprouvé par la vie, on a le droit de braquer une banque. On ne fait que se rembourser, en somme.

Notez bien que je ne critique pas. Quand on voit ce qui se passe au sommet de l’Etat, il est tout à fait admissible de voir les choses sous cet angle. 

Non, ce qui me fait froid dans le dos, c’est de constater le délitement de pans entiers de valeurs qui soudaient il y a encore une génération les habitants de ce pays et qui faisaient de lui une communauté nationale. A la place, des communautés étrangères se sont imposées et on fait voler en éclats une cohésion qui avait certes ses faiblesses, mais aussi sa grandeur et sa force. En laissant à la place des individus plutôt paumés, des consommateurs qui dépensent, des citoyens qui ne pensent plus.

Peut-être est-il nécessaire qu’avant une éventuelle recomposition et renaissance, la décomposition soit totale et la décadence achevée? Dans ce cas-là, on est bien partis. Et la télé nous offre un miroir implacable de ce qu’est devenue notre société. Ou plutôt de ce qu’on voudrait que les gens croient qu’elle est devenue. Ce qui n’est, heureusement, pas tout à fait la même chose.

Commentaires

"Solve et coagula" ("déconstruire pour mieux reconstruire") : c'est la devise des francs-maçons . C'est sur la pourriture que germeront les graines d'un monde nouveau. (cf : URSS)

Écrit par : Hervé (pas Ryssen, un autre) | 20/12/2007

Et encore !... Vous avez échappé à "Des Racines et des Ailes" (émission généralement excellente au demeurant), qui investissait hier soir l'Institut du Monde Arabe, avec un reportage par ailleurs fort intéressant sur le Yémen. Le problème est qu'à l'évidence, cette émission n'échappe ni à la tendance gauchisante de la chaîne qui la diffuse (Rance 3), ni au politiquement correct ambiant, ni à la propagande pour le métissage et tout ce qui n'est ni occidental, ni français, ni chrétien. Ainsi, on nous a présenté des chiffons de papier noircis et vieux de mille ans (paraît-il), revêtus des précieux griboullis des premiers sectaires de l'hérésiarque Mahomet comme si c'étaient des trésors de la spiritualité et du génie humains... J'ai tenu le coup une demi-heure.

Écrit par : Martial | 20/12/2007

Votre conclusion est trop optimiste car la télé reflète bien la société actuelle, et comme le note Martial même les meilleures émissions sont parfois contaminées (ne parlons pas de la pub, elle est souvent indécente) ; on peut seulement espérer que de la pourriture sortira un jour autre chose. En attendant il faut essayer de sauver ce qui peut être sauvé dans le cadre familial, ce qui est déjà très difficile face à l'enseignement officiel qui pollue l'esprit des enfants.
Un commentateur a évoqué la franc-maconnerie mais ça ne va pas mieux de ce côté; on m'a dit qu'une obédience française examine la possibilité de faire prêter serment sur le Coran à ses candidats musulmans :c'est incroyable, comment peut-on être franc-maçon ET musulman? ou alors il s'agirait d'un Coran réduit à des morceaux choisis pour la circonstance car certaines sourates feraient tousser le Grand Architecte. Quant au mythe de Al Andalus il sévit furieusement en Espagne, où j'ai vécu quatre ans: j'ai lu dans un quotidien andalou un article d'un intellectuel (?)espagnol qui parlait de "nos ancêtres les marocains" (comme vous voyez , la réalité peut dépasser la fiction...), le drapeau régional andalou vert,blanc, vert , de création relativement récente, est la reproduction d'une bannière musulmane de l'époque de la prise de Grenade par les Rois Catholiques et la commémoration annuelle traditionnelle de cette prise de Grenade est désormais contestée et chahutée à Grenade même par des Espagnols qui ne sont pas forcément tous convertis à l'islam (enfin, pas encore...). J'en parle d'autant plus librement que je suis agnostique : ça ne m'empêche pas de constater que c'est le christianisme qui a fait éclore la plus belle et la plus humaine civilisation (imparfaite, comme toute oeuvre humaine, c'est entendu) sur les bases du judaîsme et de la Grèce.
Pour en revenir à la télé c'est dommage qu'un aussi merveilleux instrument de culture soit ainsi dévoyé et pourri par le politiquement correct, il reste tout de même quelques rares émissions intéressantes comme Thalassa ou des Racines et des Ailes . Et la télé espagnole, pour ne citer que ce que je connais, est aussi maltraitée que la nôtre. télé poubelle, tele basura...

Écrit par : philistin | 20/12/2007

Si vous voulez rendre service à un ami qui l'a encore, cassez la sienne !

Écrit par : Bob | 20/12/2007

pffff ff fff me fait marrer moi tout ça!

Les arabes un coup ils sont gentils il faut les faire venir en force (années 70-80, VGE, Mitterrand, SOS racisme), un coup ils sont méchants il faut les virer (posture électorale des 5 années de campagne de Nicolas Sarkozy rejoint par toute l'intelligentsia de gauche qui hier adhérait à SOS racisme et défendait le droit à la différence pour aujourd'hui fustiger les islamofacistes de banlieues). Maintenant que les élections sont passées retour à la normale: l'Iran sera bientôt bombardé donc il s'agira que l'intelligentsia refasse la paix avec les allogènes histoire de faire avancer le projet mondialiste. C'est à cause de cette raison qu'on verra Sarkozy faire tout son possible pour intégrer la turquie à l'UE, précédent qui servira à l'intégration d'Israel dans un futur proche, intégration qui se fera de gré ou de force puisqu'il est prévu qu'Israel qui entretient des liens privilégiés avec l'OTAN finisse par intégrer cette organisation, et de toutes façons si ça suffit pas il y aura l'Union Méditerrannéenne qui est un marchepied pour l'intégration d'Israel de force à l'UE d'une manière ou d'une autre, en plus de la normalisation forcée de ses relations avec le reste des pays arabes au nom de la real politik.

Alors autant les immigrés qui prennent tous les français pour de gros racistes que les français qui donnent raison aux craintes de ces immigrés en les traitant eux et leurs civilisations et cultures d'inférieurs se font ballader par les mondialistes.

Il est indéniable que la présence arabe ait apporté beaucoup sur le plan culturel et technique, les arabes étant un maillon de la chaine qui nous a apporté la science des grecs, des perses et des indiens, qui eux-mêmes avaient pris leur sciences d'autres peuples avant eux (on peut pas décemment ne pas citer les égyptiens, les summeriens etc). Le grand handicap des peuples des contrées européennes profondes (germains, celtes, thraces, slaves etc.) étant d'être de tradition orale, donc leur science et leur culture s'est malheureusement volatilisée avec eux (vous remarquerez que les seuls cultures qu'on considère comme ayant apporter leur pierre à la civilisation sont celles de tradition écrite).

Il est indéniable que le moyen âge a été un sacré recul en Europe: comment avons nous fait pour perdre la technologie des romains et revenir à un stade quasi barbare?

Ouvrons les yeux: si on avait pu continuer notre développement dans la lancée des progrès extraordinaires des romains, la question de savoir si les arabes ont ou pas contribué au progrès de l'humanité ne se poserait pas, et ne torturerait pas ceux qui dénient tout génie à ce peuple du désert (on ne peut lui dénier au moins le génie de la guerre, et celui d'avoir su intégrer les découvertes fait par les peuples qu'ils ont conquis).

Or non, il a fallu que l'empire romain s'effondre de manière lamentable et nous rejette des siècles en arrière...

Ce devrait être une leçon pour les européens chauvins qui pensent être le summum de la civilisation.

Les romains l'ont été en leur temps, et que sont ils devenus?

Les arabes si misérables aujourd'hui l'ont été à leur grande époque, et je parie qu'on trouvait à tout coin de rue des arabes chauvins pour se penser supérieurs aux barbares européens qui ne se lavent pas et qui sentent...

Pourtant les arabes ont été supplantés et colonisés par ces mêmes européens...

Européens qui se sont autodétruits dans deux guerres scélérates, sans rien comprendre aux enjeux cachés, et qui eux aussi se sont retrouvés dans la position de tout ces empires disloqués: la France n'en finit pas de rétrécir sans accepter le fait que sa grandeur passée est terminée!

Au final elle mérite bien un président comme Sarkozy! C'est un valet américain qui ressemble plus à un vulgaire gouverneur populiste genre Giuliani qu'à un traditionnel chef d'Etat français.

Mais c'est drôle, malgré tous les signes du fourvoiement et du déclin de la France, il y en a encore qui croient qu'ils font partie de la race supérieure...

La race "supérieure" à l'heure actuel, on pourrait croire que ce sont les américains qui sont déjà en déclin depuis près de 100 ans (depuis qu'ils ont accepté d'assujetir leur monnaie et de s'embarquer dans toutes les guerres européennes qui ne les concernaient pas, puis dans des guerres de colonisation à la place des anciennes métropoles coloniales qui avaient perdu de leur superbe: il fallait bien que les oligarques qui tirent les ficelles trouvent une armée de substitution à la place de l'armée française et anglaise, et après avoir usé l'armée espagnole et portugaise plus d'un siècle avant).

Non messieurs, il n'existe qu'une seule race supérieure, et elle a survécu à tous les empires, en les servant tour à tour, en leur faisant croire chacun à l'illusion de leur grandeur, pour au moment opportun leur apprendre l'humilité en les ruinant et les démantelant. C'est celle des oligarques qui ont pour seule religion l'argent et le pouvoir, et qui n'ont pas de patrie, si ce n'est celle du moment dans les coffres desquelles ils cachent leur fortune. Hier à Londres, Paris, aujourd'hui à Tokyo, New York, demain à Delhi et Shangaï.

Alors vous pouvez continuer à mépriser les petits travailleurs immigrés et leurs enfants qui trainent dans les rues et qui n'ont pas forcé la porte mais qu'on a invité (bien malgré nous c'est entendu, mais enfin s'ils sont là c'est bien qu'on les a fait venir, qu'on a regroupé leur famille etc.).

Et même ceux qui sont venus de manière clandestine, allons donc, ils sont venus car on leur a proposé du travail! S'il n'y avait pas de travail clandestin ils ne seraient pas là!

D'ailleurs il faut bien regarder les statistiques des expulsions de Sarkozy: on trouve en double ou en triple chaque année les mêmes familles de Tziganes venues pour mendier. Ceux-là il a beau jeu de les expulser le turco-magyar: ça ne creusera pas le trou de la sécu... Mais les centaines de milliers de travailleurs illégaux qui sont pourtant déclarés à l'URSSAF et qui paient des cotisations, qui paient des impôts, tant qu'ils ont la chance de ne pas se retrouver au chômage, Sarkozy risque pas de les expulser: ce serait la ruine du système social, des retraites, et de certains pans entiers de l'économie: bâtiment, restauration... Quand on sait que le bâtiment est le premier contributeur à la minuscule croissance économique du pays...

Alors ensuite on peut prendre des postures...

Me font tous marrer les français qui ont cru que Sarkozy allait appliquer une politique raciste: y a pas plus mondialiste que lui parmi les politiques. C'en est le symbole même par ses origines et son parcours.

Ses diatribes sur la Turquie? Postures gratuites et faciles.

Les turcs (je vous rappelle qu'il est de race turque par sa famille maternelle originaire de Thessalonicki alors turque) ne se sont d'ailleurs pas trompé en le félicitant le jour de son élection et en affirmant que maintenant ils espéraient qu'il cesserait de dire des trucs électoraux hostile à la turquie.

Et ils avaient raison!

Chirac qui se prétendait ami des turcs leur a mis plus de bâtons dans les roues que n'importe quel président français, sans doute pour faire barrage à Israel et tacler les américains (la reconnaissance du génocide arménien, le référendum pour l'entrée de la turquie que Sarkozy abrogera à coup sûr, la reconnaissance de Chypre etc...). Toutes les barrières que Chirac aura mis vous verrez que malgré toutes ses postures Sarkozy les lèvera. Quand on a compris le sous-jacent tout ça est parfaitement logique! Je ne suis pas un devin, j'ai juste compris comment ça marchait derrière.

Alors bon, si vous voulez continuer à faire le jeu de Sarko, continuez les luttes stériles, les mises en causes mesquines sur la supériorité des uns et l'infériorité des autres, étant entendu que chacun se croit supérieur et le prouvera.

Au lieu de vous rendre compte que vous êtes autant victimes que les pauvres immigrés de la politique mondialiste à l'oeuvre dans toute l'europe et les USA.

Vous êtes des indigènes comme les autres. Et vous savez comment on règne sur les indigènes? On les fait se battre entre eux, et on se pose en arbitre. Divisez pour mieux régner.

Mais que les indigènes en viennent à s'allier et oups!

C'est très exactement ce qui s'est passé dans une colonie comme l'Algérie qui n'a jamais été une nation et où les indépendantistes étaient une coalition hétéroclite de berbères, d'arabes, d'algerois, d'oranais, de gens du désert, de l'est de l'ouest, du sud et du nord qui n'ont jamais eu de sentiment de fraternité nationale et qui se détestaient entre eux, et qui continuent de se détester entre eux.

Alors vous pouvez continuer à cracher sur les immigrés, mais je crois que sans chercher bien loin vous arriverez facilement à vous mettre d'accord avec eux à partir du moment où vous reconnaitrez que vous avez des ennemis communs, et qu'ils n'ont pas plus rêvé de venir ici que vous n'aurez vous envie vous de quitter votre pays la France demain pour aller travailler dans les usines chinoises. D'ailleurs ces immigrés sont souvent bien plus nationalistes que vous quand il s'agit de leur pays d'origine, donc entre nationalistes vous devriez pouvoir vous entendre.

Le problème est qu'il y a des siècles d'histoire a revisiter, et tous les manuels scolaires à jeter à la poubelle.

Le début des emmerdes en France, et le chemin vers la révolution franc-maçonne et ploutocrate, c'est au moment de la découverte de l'amérique qu'on la doit: à cette époque des milliers de gens qui détestaient l'europe ont fait fortune dans les îles et aux amériques, et sous Louix XIV l'essentiel des revenus du royaume provenaient d'une île comme Saint Domingue, dont seront issus d'illustres familles de banquiers qui aujourd'hui ont pignon sur rue à Londres ou New York.

C'est de ce capitalisme moderne, que seront issu les oligarques qui décideront d'étendre leur système d'enrichissement par pillage des ressources et travail forcé, depuis les amériques vers le reste du monde. La grosse erreur de la France étant de céder à l'appat du gain en pensant s'enrichir à bon compte. Elle a malheureusement perdu son honneur et surtout enrichi une ploutocratie qui ne lâchera pas de sitôt le pouvoir. Et d'ailleurs en attendant, les nobles et la royauté: couic! Plus besoin de cette classe devenue inutile car historiquement anachronique: la défense de la terre donnée sous forme de fief à un seigneur chargé de la gérer et la protéger c'était terminé dans une structure hyper-centralisée comme l'était la France et son armée à partir d'un roi comme le roi Soleil. La fragilité de cette hyper-centralisation: il suffisait de couper quelques têtes en Ile-de-France pour prendre le contrôle total du territoire et surtout de son armée.

Bon j'abrège j'ai pas toute la nuit, mais revisitez l'histoire des premières expéditions coloniales, et par exemple qu'est devenu le trésor des mauresques, le trésor d'Alger pris comme butin de guerre en 1830: plus de 90% sera partagé entre la ploutocratie, moins de 10% profitera à la France...

C'est bien là tout le symbole de la colonisation: utiliser l'armée nationale, les vies de nos enfants qui n'ont pas demander à aller crever en Afrique ou en Asie, pour aller enrichir des ploutocrates qui n'ont que faire de la France.

A votre avis qu'est ce qui se passe actuellement avec l'instrumentalisation de l'armée américaine au profit de quelques uns et au détriment général des américains qui voient leur pays se ruiner pour des guerres qui ne les concernent pas? Qui sont les colonisés en fin de compte? Le pays qui met à disposition son armée pour aller coloniser une terre et faire la guerre pour le compte d'intérêt étrangers à sa nation n'est il pas lui aussi en quelque sorte colonisé?

Et le pire: revisitez aussi l'histoire de la décolonisation... Vous verrez les mêmes intérêts, les mêmes banques oligarques qui avaient poussé à la colonisation, qui préfereront finalement prendre le parti de la décolonisation car ça les arrangeait largement financièrement à ce moment de l'histoire.

Voilà ce qui guide les décisions politiques: d'égoistes calculs de boutiquiers. Et un type comme Mendès-France peut se présenter comme un humaniste décolonisateur, lui dont la fortune est bâtit sur l'esclavage et la colonisation puis la décolonisation, et qui n'a fait que protéger ses intérêts et ceux de la banque Gradis en fonction des impératifs du moment... Oh mais pour comprendre ça il faudrait se replonger dans la presse des années 50-60, malheureusement en France contrairement aux USA, les journaux ne mettent pas à disposition leurs archives aussi loin dans le temps sur internet.

Enfin bref, pendant que les grands de ce monde prennent dans notre dos des décisions qui nous dépassent, et qui n'ont strictement rien à voir avec "la nation", "la civilisation" ou autre esbroufferie pour nigauds cherchant à compenser leurs frustrations de n'être que des riens du tout, nous ici bas nous nous débattons dans des querelles stériles avec nos voisins qu'on prend pour nos ennemis alors qu'ils pourraient être nos alliés.

Je ne sais pas pourquoi j'écris ceci dans ce blog. Peut être parceque j'avais pensé que certains contributeurs étaient plus intelligents que d'autres et à même de comprendre et de prendre un peu plus de recul sur la situation?

Comprenne qui pourra!

Écrit par : inferieur | 21/12/2007

@ philistin : la franc-maçonnerie, c'est le bas de la pyramide chez les maîtres du monde. Leur obsession et leur tâche est de détruire la chrétienté, ils ont donc beaucoup à espérer des musulmans en terme de confrontation et de dissolution identitaire. À propos de la télé, on m'a dit un jour qu'ils étaient déjà dans les murs à la création de l'ORTF. Je crois que c'est fort probable.

Écrit par : Hervé (pas Ryssen, un autre) | 21/12/2007

à l'intention d'"inférieur":

que voilà un commentaire intéressant et qui donne matière à débat ....

je ne prétends pas avoir la science infuse, tout savoir et tout comprendre, loin de là. ce blog est à mon idée un lieu de recherches en commun, je lance juste quelques pistes qui me semblent pertinentes et j'apprécie que l'on m'en signale d'autres.

vous me rendrez cette justice que je ne pense pas faire d'islamophobie primaire, convaincue que je suis que ces gens arrivés chez nous ont été instrumentalisés comme tant d'autres.
par qui, par quoi? restons prudents car le monde est infiniment complexe et tant d'intérêts et d'événements divers et contradictoires se croisent. on peut cependant discerner quelques grandes lignes, ce que nous ne nous privons pas de souligner.

sans compter que la vision que l'on peut avoir du passé est elle aussi personnelle et souvent contradictoire.
par exemple, je suis bien loin de penser comme vous que le moyen-âge a été une période de recul. quand je contemple les cathédrales, je me dis qu'au contraire, elle a été d'une richesse inouïe.

Écrit par : anne kling | 21/12/2007

"Solve et coagula" ("déconstruire pour mieux reconstruire") : c'est la devise des francs-maçons . "

Pour dissoudre, ils sont forts , mais pour construire quoi que ce soit, ils peuvent repasser.

Écrit par : Fred | 21/12/2007

infèrieur dit:
"
Mais les centaines de milliers de travailleurs illégaux qui sont pourtant déclarés à l'URSSAF et qui paient des cotisations, qui paient des impôts,"...

je me demande comment un illégal peut être inscrit à l'urssaf et payer des charges et des impôts...
si cela est vrai alors la situation est encore plus désespérée que ce que je croyais...

Écrit par : esprit5 | 21/12/2007

esprit5: la situation est vraiment comme ça... il y a eu plusieurs reportages à la télé, de clandestins qui se faisaient régulariser, et qui pour ça alignaient 10 ans de fiches de paie en bonne et due forme, 10 ans d'avis d'imposition.

Le fonctionnaire chargé de relever les documents expliquait l'hypocrisie du système: tant qu'il s'agit de payer des cotisations sociales et des impôts (revenus, locaux...) on ne demande aucun papier, à part un chèque.

Par contre si le clandestin tombe au chômage et réclame les indemnités chômages auxquels il a droit puisqu'il a cotisé, on réclame illico les papiers, et les clandestins se font évidemment cueillir et expulser.

Résultat: des centaines de milliers de travailleurs sans papiers, travaillent de manière tout à fait légale, cotisent à toutes les caisses, paient des impôts, sans rien réclamer en retour de leur droit.

Ces clandestins là sont donc très rentables pour l'état puisqu'ils rapportent sans pratiquement rien coûter: en effet, pas question pour eux de faire une demande HLM ou autre. Ils vont enrichir les marchands de sommeil qui leur loue des taudis à prix d'or, quand ils n'ont pas de famille légalement présente pour les héberger.

En fait ce sont des citoyens idéals: ils rapportent de l'argent à leur patron, à l'Etat, ils font tourner l'économie car ils consomment au prix fort sans bénéficier d'aides (pas d'APL ou autre pour le logement, pas d'alloc pour les enfants), ils sont souvent obligés de travailler plus et plus dur que les autres pour le même prix (un pakistanais qui a fait fortune dans le sentier en fabriquant des fringues explique que ses patrons sépharades "respectaient" la loi alors qu'il n'avait qu'un visa étudiant, en le faisant travailler 12 à 16h par jour, y compris souvent le week end, pour une paie correspondant à 4 heures de travail par jour, seuil autorisé pour les détenteurs de visas étudiants à l'époque. C'est ce fameux pakistanais qui avait servi de modèle au film "la vérité si je mens").

D'ailleurs à partir du moment où il a de quoi déposer de l'argent en banque, et mieux, y verser son salaire, rien de plus facile pour un clandestin que d'ouvrir un compte, trouver un logement chez un marchand de sommeil et donc d'avoir des quittances de loyer, edf, téléphone etc. bref l'ensemble des papiers qui lui sont demandés pour une grosse partie des démarches administratives. Les mecs sont insérés! Ils n'ont qu'à tenir 10 ans en priant pour ne pas être victime d'un accident du travail (parceque là c'est l'expulsion direct), et de ne pas perdre leur taff. Et ensuite c'est tout bon!

Et puis après tout vous n'aviez jamais compris l'hypocrisie du système? Si l'Etat accepte de régulariser les clandestins après 10 ans, après que ceux-ci aient prouvé par fiches de paie, quittances de loyer, avis d'imposition qu'ils sont vraiment présent depuis 10 ans, c'est pourquoi selon vous?

Et bien c'est simple: c'est la simple reconnaissance formelle de la part de l'Etat que tout le monde a bien assez profité de ces pauvres travailleurs qui ont cotisé et payé des impôts sans rien en retour pendant 10 ans, donc renvoi d'ascenseur, on les intègre finalement.

D'ailleurs s'il n'y avait pas cet espoir, il est à parier que bon nombre de clandestins seraient découragés de venir faire autant de sacrifices, et ce serait l'Etat qui serait perdant...

C'est un peu comme à la Légion: on a besoin de gens prêts à mourir sans laisser de traces... 5 ans et quoiqu'on ait fait, on se retrouve blanchi et muni de papiers français après ça. Je connais quelques grands gaillards qui ont eu leur papiers comme ça, ils ont préféré la légion, plus adaptée à leur tempérament, que se planquer pendant 10 ans tout en travaillant pseudo-légalement.

Bref, tout ça est un système et encore une fois, les postures de Sarkozy, Hortefeux etc. sont pures hypocrisies pour tromper les gens naïfs.

Si on veut lutter contre les clandestins, il suffit de lutter contre ceux qui les font vivre: patrons, marchands de sommeil, banques qui ouvrent des comptes etc.

Il suffit que pour chaque démarche (banque, carte orange, logement...) soit exigés des papiers, une vérification en préfecture etc.

Cela n'est évidemment pas fait.

Car ça ferait du tort à l'économie et aux caisses de l'Etat.

Il est de notoriété publique parmi la police que les "expulsions" de Sarko ou d'Hortefeux sont truquées.

Elle vise essentiellement des gens sans activités, ou qui viennent à peine d'arriver sur le territoire et qui n'ont pas encore d'activité professionnelle.

Ce qui explique que les gitans d'europe de l'Est fassent de bons clients: facilement repérables, ils ne rapportent pas de fric à l'Etat ni aux patrons, ils font plusieurs allers-retours par an donc on peut les compter plusieurs fois dans les stats.

La combine parmi ces mendiants c'est de ne prendre que des aller-simples pour venir en France, le retour se faisant gratuitement en avion. Pas cons, ils ont vite compris l'intérêt pour eux du système et pour Sarko aussi.

D'ailleurs ça explique pourquoi le pâle Hortefeux, l'homme à la tête de mort vivant, s'est mis à invoquer comme excuse l'intégration à l'UE de la Bulgarie et de la Roumanie pour expliquer que les statistiques d'expulsions avaient fortement baissé!

Et oui, une bonne partie des expulsions étant dûes au comptage multiple des gitans de ces pays, qu'on ne pouvait plus expulser légalement car faisant maintenant partie de l'UE, les statistiques en avaient pris un coup!

Ce qui oblige hortegeux à expulser toujours plus de noirs, qui ont aussi pour avantage d'être visibles.

De toutes façons, maintenant que les pays d'Europe de l'Est à bas coût de main d'oeuvre font partie de l'UE, on a moins besoin des pauvres africains, vu qu'on a des travailleurs pauvres à portée de main à notre disposition.

Apprêtez vous à voir la couleur des immigrés changer dans les années qui viennent.

La raison est toujours la même: l'exploitation d'une main d'oeuvre servile et bon marché.

C'était d'ailleurs tout l'objet de la directive Bolkenstein et du fameux plombier polonais.

Alors maintenant qu'on a nos travailleurs pauvres qu'on va pouvoir légalement faire travailler pour des clopinettes, la question de la lutte contre les clandestins pourra peut être se faire de manière plus musclée.

Encore que les travailleurs pauvres clandestins hors UE ont cet avantage de cotiser sans rien réclamer...

Tandis que si on fait travailler un polonais de manière légale même à bas prix, il aura droit à ce pourquoi il côtise... Gros problème pour l'Etat.

De même, il serait étonnant que des européens mêmes pauvres acceptent bien longtemps d'être traités comme des Africains... Forcément il y aura une inflation de cette main d'oeuvre...

Donc finalement pas sûr que l'Etat décide de réellement stopper l'immigration clandestine en provenance du tiers monde...

Écrit par : esprit6 | 21/12/2007

En fait de logorrhée, Inférieur en connaît vraiment un rayon ! Il est presque impossible de répondre point par point à un torrent pareil, où l'on trouve le meilleur comme le pire et où les contradictions abondent, par conséquent. Une chose me surprend : Inférieur fait mine de penser que ce blog et ses participants croient en l'existence de races "supérieures" et de races "inférieures". Rien ne saurait être plus faux, en tout cas pour le chrétien que je suis. Mais justement, notre nouvel interlocuteur n'écrirait peut-être pas certaines choses s'il avait la moindre notion de religion. Ce dont nous avons tous assez, mon cher, c'est justement d'être devenus des colonisés, des Indiens-chez-eux. Alors, de grâce, lâchez-nous les baskets avec vos procès d'intention méprisants. Qu'est-ce qui vous dérange le plus dans ce que j'ai écrit, par exemple ? Ma pique contre l'islam ? Serait-là une piste pour pouvoir détecter "d'où vous écrivez" ? Je n'en sais rien. Ce que je sais, c'est que cette fausse religion est la pire de toutes, à égalité avec la talmudique. Et que l'une et l'autre en ont donné et continuent à en donner des preuves accablantes, en paroles, en écrits et en actes. Sur ce point, je ne crains pas une seconde d'être valablement démenti.

Écrit par : Martial | 21/12/2007

eh oui triste constat des bienfaits televisuels... cela reflete parfaitement notre societe actuelle... alors un conseil: faites du sport, et oxygenez vous. et ensuite separez vous de votre television...

Écrit par : jean marie | 22/12/2007

esprit6,
je trouvais notre situation déja bien compliquée et voilà que vous la compliquez encore plus !
j'étais persuadé que pour ouvrir un compte en banque une pièce d'identité était nécessaire. de même pour s'inscrire aux urssaf. il me semble bien que j'avais dû présenter des documents administratifs lorsque je m'étais installé en libéral (mais c'est vrai qu'il y a bientôt 35 ans).

Écrit par : esprit5 | 22/12/2007

Les commentaires sont fermés.