Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2007

UN LUNDI AGITE POUR LE PRESIDENT IRANIEN

59bbc02e09758b11f5a6d2c493bc5b29.jpgLe président iranien Mahmoud Ahmadinejad foulera le sol américain demain lundi et cet événement met en transes certaines organisations que nous connaissons bien à présent. Il s’adressera à l’Assemblée générale des Nations Unies et se rendra également à la prestigieuse Université de Columbia qui l’a invité pour un débat.

 

Université qui a refusé tout net de s’aplatir devant les menaces et pressions, au nom de la liberté d’expression. Comme Ahmadinejad est sans cesse assimilé à un Hitler moderne, le doyen de l’Université, John Coatsworth, n’a d’ailleurs pas craint d’affirmer que, la chose eût-elle été possible, Hitler aurait également été invité de la même façon : « Si Hitler était allé devant la Ligue des nations ou à quelque autre réunion à New York, si Hitler s’était rendu aux Etats-Unis et avait souhaité une tribune où s’exprimer…. s’il avait été désireux d’engager le débat et la discussion, accepté d’être contesté par les étudiants et professeurs de l’université, nous l’aurions certainement invité ».

 

Justement, fidèle à sa tradition de libre débat, l’université de Columbia a posé quelques conditions au président iranien : il ne se contentera pas de faire un discours mais devra répondre aux questions et le doyen a précisé qu’il s’agirait de questions sensibles, du genre : négation de l’holocauste, destruction de l’Etat d’Israël, soutien au terrorisme international, ambitions nucléaires, etc.

Les organisations juives, qui clament sur tous les tons leur « dégoût » de l’attitude de l’université de Columbia, ont prévu des manifs monstres autour du campus.

Ces mêmes organisations demandent d’ailleurs carrément qu’Ahmadinejad soit arrêté dès son arrivée sur le sol américain, au motif qu’il serait un criminel de guerre international. Toute une équipe de juristes a planché sur la question et s’apprête à interpeller le ministère de la Justice. Le rêve serait de le déférer sans plus attendre en justice pour incitation au génocide. Un peu délicat à mettre en œuvre, quand même. En attendant des jours meilleurs, les Etats-Unis, appuyés notamment par l’Allemagne, réclament au conseil de sécurité de l’ONU des sanctions encore plus sévères à l’égard d’un pays aussi coupable. La Russie a annoncé vendredi qu’elle s’y opposerait.

Le message des organisations juives a largement évolué sur la question. Craignant – on se demande pourquoi – que les juifs ne soient accusés de pousser les Etats-Unis à la guerre contre l’Iran, l’accent est mis aujourd’hui sur la terrible menace que représenterait ce pays… pour le monde entier. L’urgence est de dissocier Israël de l’Iran, afin de mieux faire passer la pilule. D’ailleurs, lundi, les organisations juives ont prévu d’enrôler dans leurs manifestations à New York des délégations de chrétiens, et même … de musulmans pour bien prouver que l’Iran est devenu LE problème number one de la planète. Tiens, il manque les bouddhistes…Ce que Malcolm Hoenlein, vice-président de la Conference of Presidents of Major Jews Organisations martèle en ces termes : « Ce n’est pas lié à la question d’Israël. Ce n’est pas le problème d’Israël. C’est le problème du monde ».

Ici et là, les commentaires à ce type de nouvelles sont édifiants, dans le registre : « Imaginez qu’Hitler ait été arrêté (et exécuté) dans les années 30. C’est 100 millions de vies innocentes qui auraient été sauvées ».

Moi, je veux bien. Mais poursuivons le raisonnement. Si on avait fait de même avec les promoteurs de la révolution bolchevique, qui le méritaient au moins autant, c’est combien de vies innocentes qui auraient été sauvées ?

Commentaires

"Si on avait fait de même avec les promoteurs de la révolution bolchevique, qui le méritaient au moins autant, c’est combien de vies innocentes qui auraient été sauvées ?"

Et nous n'aurions pas connu le fascisme qui en est la contre-partie.

Mais si nous avions mis à l'écart le mythe fondateur sioniste à la base, cela aurait permis la paix dans le monde et toutes ces horreurs qui en découle n'auraient certainement pas eu lieu...

Écrit par : Looserman | 23/09/2007

Bonjour,

Et si on avait fait de même avec les promoteurs de la Révolution "française", qui le méritaient au moins autant (!), (Lénine en 1917 s'étant ouvertement recommandé de 1789...), c’est combien de vies innocentes qui auraient été sauvées ?...

Écrit par : Ingomer | 23/09/2007

Et si on avait fait de même avec l'odieux Führer des cro-magnons, ce sont combien de néanderthaliens innocents qui auraient été sauvés ? (Et qui auraient pu ainsi nous léguer beaucoup plus généreusement leurs superbes arcades sourcilières ?)

Et si ?

Et si ?

Et si ?

........

Écrit par : Martial | 24/09/2007

Les manifestations anti-Ahmadinejad ont atteint à New York des proportions dont l'indécence le dispute au grotesque. On peut penser ce qu'on veut du régime des mollahs shiites d'Iran et de leurs sbires, et l'on ne s'en prive pas, surtout lorsqu'on est chrétien. Mais nous assistons en ce moment à une "hitlérisation" AVANT l'"hitlérisme" : c'est nouveau, ça vient de sortir. Détail amusant : New York est sans doute a première ville juive du monde, ce que les chaînes de télévision s'abstiennent soigneusement de préciser, des fois qu'on croie ces foules d'excités motivées par autre chose que le culte universel des droits de TOUS les hommes et la haine de TOUT ce qui s'y oppose... Pourtant, les kipas ne se cachaient pas dans ces foules, et on nous a même montré (sans nous dire ce que c'était, probablement par ignorance) quelqu'un en train de souffler dans un shofar, c'est-à-dire une corne de bélier, vieille coutume des bergers hébreux ! Il faut dire que le "pauvre" Ahmadinejad ne fait rien pour soigner sa popularité : non content de s'être mis à dos les juifs, il vient de se faire un ennemi mortel de la "communuauté" sodomite universelle en niant qu'il puisse y avoir des homosexuels en Iran !... Fou rire garanti aux Nations Unies, ce haut lieu du pourrissement spirituel, intellectuel et moral de la planète !...


Ah, il n'y a pas à dire ! Entre l'Iran des fous d'Allah et l'Occident théophobe, nous sommes vraiment, mais alors vraiment très, très mal barrés !... Le monde commence à récolter ce qu'il a semé, et ce n'est qu'un modeste hors-d'oeuvre. WAIT UNTIL THE SHIT REALLY HITS THE FAN !!

Écrit par : Martial | 25/09/2007

Les commentaires sont fermés.