Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/08/2007

FRONT NATIONAL : ELECTRO-ENCEPHALOGRAMME DEFINITIVEMENT PLAT

5023b4b418d641ba5e6df7f4a2ecebc0.jpgLe président du FN n’a rien trouvé de plus intelligent ces jours derniers pour refaire un peu parler de lui que d’aller passer un coup de brosse à reluire à Sarkozy dans le registre « Chacune de ses actions est mûrement réfléchie, pesée, très bien informée et jusqu'ici assez bien réalisée, il faut le dire ». Qu’espère-t-il ? Un strapontin pour Fifille ? Même si c’était le cas – très hautement improbable, mais imaginons – pense-t-il vraiment que ce serait pour aboutir à ce beau résultat-là que des militants auraient essuyé pendant des dizaines d’années avanies et rejets de toutes sortes ? Et que des millions d’électeurs lui auraient fait confiance ?

Certainement pas. Pas plus que dans l’espoir de participer à une commission. Pendant toutes ces années, à tort ou à raison, le FN a symbolisé la lutte contre le système. Un système immigrationniste et mondialiste au service d’autres intérêts que les intérêts nationaux ou populaires. C’était cela sa force. Or, rien n’a changé dans la situation du pays depuis le 6 mai. C’est toujours très exactement le même système immigrationniste et mondialiste qui est au pouvoir, même s’il a procédé à quelques retouches cosmétiques histoire de faire passer la pilule. Les raisons qui ont poussé par le passé des millions de Français à apporter leurs suffrages à un parti qu’ils croyaient anti-système continuent à exister. Elles risquent même de se multiplier assez rapidement.

Car il existe un décalage manifeste entre le personnage présentement à la tête de l’Etat - aligné sur la politique americano-sioniste et soutenu par ces puissances - et l’électorat populaire qui l’y a placé. Ce décalage  provoquera fatalement à plus ou moins brève échéance de douloureuses prises de conscience.

Ce que nous avons vu jusqu’à présent en fait d’ « actions », c’était le plus facile : un show à l’américaine. Des paillettes, des discours, des gesticulations, de l’ ouverture façon gauche caviar, qui prouve d’ailleurs bien à quel point est pertinente l’expression UMPS.

A part ça, avons-nous vu quelque chose de réellement novateur ?

Où est la rupture avec la pensée unique, la repentance, l’esprit de mai 68 ? Dans la lettre de Guy Môquet qui sera obligatoirement lue aux lycéens, histoire de faire plaisir aux communistes ?

Qu’en est-il de l’équilibre budgétaire, du désendettement de l’Etat ? Ces sujets fâcheux sont renvoyés aux calendes grecques. Autrement dit, continuons cette course folle vers toujours plus de dettes et tant pis pour les générations futures. Dans cette perspective, on comprend mieux le souhait de voir DSK à la tête du FMI. Nous risquons d’en avoir bien besoin dans un futur proche.

Et la Turquie ? N’était-il pas question de bloquer illico presto son adhésion ? Ce n’est plus  vraiment une priorité et le traité que les Français ont refusé leur sera refilé en douce, qu’ils le veuillent ou non. Là n’est pas le problème.

On pourrait continuer. L’inversion des flux migratoires n’est pas pour demain. Pas plus que n’est à l’ordre du jour la suppression des lois liberticides qui sont la honte de notre pays.  

En élisant Sarkozy, les Français ont paré au plus pressé : rejeter la gauche dont ils ne voulaient plus. Ils ne voulaient pas davantage d’un FN devenu complaisant, donc illisible, et dépourvu de toute façon de crédibilité. Le FN, qui espère rejoindre le système plutôt que l’affronter, n’est plus d’aucune utilité au pays et signe son arrêt de mort. C'est plutôt une bonne nouvelle.

Commentaires

Un peu hors sujet comme d'habitude, mais quelqu'un aurait-il les capacités de nous offrir ENFIN une traduction du talmud en français (ou de nous dire où la trouver, si elle existe déjà dans son intégralité) ?

Car on s'en prend beaucoup au coran ces derniers temps et à raison, mais on oublie le Talmud Babylonien qui théorise la supériorité des juifs sur tous les autres peuples, appelle à détruire les chrétiens et insulte Jésus.

Tant que l'on a pas pris connaissance de cette suite de livres, trente au total je crois, on a pas compris à qui on a affaire.

Écrit par : Eric | 09/08/2007

De toute façon ça fait longtemps que la solution a quitté les urnes.

A vrai dire elle n'y a jamais été, mais nous nous sommes fait rouler.

Écrit par : Eric | 09/08/2007

Connaissant bien les deux milieux - en partie miscibles, du reste - que sont la droite nationale (taxée de fascisme) et le catholicisme de tradition (taxé d'intégrisme), je perçois un parallèle frappant entre ce lamentable déballonnage du "Menhir" face au cosmopolitisme plouto-libertaire et celui de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X ou - en tout cas - de sa hiérarchie face au modernisme de la secte gnostique occupant Rome depuis bientôt un demi-siècle avec l'appui des pires ennemis de l'Eglise et des nations, qui se trouvent être exactement les mêmes. L'âge venant, la lassitude s'installant, les rhumatismes se faisant de plus en plus sentir, l'accès ou le retour au pouvoir semblant reculer sans cesse, on baisse les bras, on commence à pactiser, on s'aligne, on rentre dans le rang, on devient convenablement transparent, c'est-à-dire inexistant.

Il faudra que l'Eglise et sa fille aînée, la France, aient l'air tout à fait mortes pour entreprendre enfin leur redressement. Et comme l'une et l'autre sont inséparables, quoi qu'on en dise,

DIES IRAE, DIES ILLA !...

Ou, en termes moins bibliques : then the shit will sure hit the fan !!

Écrit par : Martial | 09/08/2007

@Eric : J'ai cherché la même chose que vous, et ce que j'ai trouvé de mieux sur Internet s'obtient avec les recherches suivantes : "talmud" ou bien "talmud démasqué", "talmud unmasked" (en anglais).

Écrit par : Hervé | 09/08/2007

@Eric : Pour entrer dans le secret des dieux, ou plutôt DE Dieu, de Yahvé je veux dire, vous pouvez aussi tenter de devenir Rabbin (après tout Aaron-Jean-Marie Lustiger s'est bien converti au catholicisme), mais je doute que vous puissiez un jour accéder à tous les secrets de la religion de Moïse. Ça ne fonctionne pas dans les deux sens ;-)
Une bonne manière est aussi d'étudier les moeurs, l'histoire et les écrits du peuple élu. Je vous conseillerais les écrits d'Hervé Ryssen, qui nous a bien mâché le travail.

Écrit par : Hervé | 09/08/2007

A propos d'Aaron-Jean-Marie Lustiger : « Je suis né juif et je reste juif, ne cessait-il pas de nous répéter » dit son cousin Arno Lustiger cité par Le Figaro. Une petite phrase qui en dit long, long, long, très long.
http://www.lefigaro.fr/france/20070807.FIG000000178_paris_sonne_le_glas_pour_le_cardinal_lustiger.html

Pour Le Pen, tout tend à prouver que ce ne fut qu'une sorte de golem.

Écrit par : DarkVeauDor | 10/08/2007

Sincère, naïf, combattif, j'ai milité plus ou moins et adhéré du temps de sa splendeur au FN sans jamais trop y coire car le jeu des élections ne m'a jamais convaincu.J'avais raison.J'ai toujours voté pour JMLP et le FN par sentiment de "voter utile", d'effrayer les internationalistes, les métisseurs, les rouges etc.J'ai bien fait et je me suis abstenu, je suis fier de ne pas avoir donné ma voix àSarkozy ! Hélas ! Il vaudrait mieux désormais ne plus voter du tout quand on voit ce qu'est devenu le FN ! Et quand je dis le FN je peux dire aussi le MNR, le MPF et autres....Tout est accompli ou presque.Il nous restera la vraie guerre à venir si elle vient ou la solution d'actions concrètes et fortes dans la rue mais l'électoralisme est un piège comme le dénoncent les anars.Quant à la FSSPX elle ne se rallie pas, elle a raison, elle se contente de remercier le pape pour son avancée sur la messe en spérant qu'il-y-ait quelque résultat concret mais continue à demander les autres "préalables".Et si les excommunications étaient levées, elle voudrait encore, dans l'Eglise Romaine en effet "occupée" une place indépendante pour continuer sa mission de reconquête, pour l'Occident catholique authetique.

Écrit par : louis | 10/08/2007

"quelqu'un aurait-il les capacités de nous offrir ENFIN une traduction du talmud en français".

Hormis le Talmud "de plage" d'Adin Steinsaltz en vente sur amazon.fr, aucune traduction non censurée de ce texte n'est disponible en français, à ma connaissance, et les extraits en français qu'on trouve en ligne - principalement sur des sites arabes - sont fort mal traduits : reste l'"esprit". Là encore, il faut donc se tourner vers les traductions anglaises, dont celle à laquelle vous faîtes allusion, du Rév. I. B. Pranaitis.

Pour ce qui est du numéro de courtisan qu'essaie de nous jouer J.M. Le Pen depuis quelques mois, il est vrai que les rhumatismes et la sénilité y sont peut-être pour quelque chose. A cela vient peut-être la "dette" de J.M. Le Pen vis-à-vis du présent locataire de l'Elysée : lorsque Nagy-Bocsa y Sárközy était à l'Intérieur et que, de l'intérieur, il vendait allègrement à ses coreligionnaires de New York le peu d'or qui restait encore dans les réserves de la France, J.M. le Pen, alors sous le coup d'un contrôle fiscal, lui avait passer un coup de téléphone pour lui demander un "petit service".

Quoi qu'il en soit, "Le FN (...) signe son arrêt de mort", et descend ainsi rejoindre dans le caveau familial bondé de la droite bourgeoise européenne le MSI de l'ancien mussolinien Fini (sic), le FPÖ de l'ancien professeur de ski Haider, l'ex Vlaams Blok de l'ancien journaliste Dewinter, etc., qui tous, à un moment ou à un autre de leur carrière, ont fait allégeance aux dirigeants de la communauté juive de leur pays respectif. Ils resteront dans l'histoire - dans ses égouts - comme des "tampons", c'est-à-dire de petits carriéristes qui, par leur sens de la "com", ont su canaliser les forces vives d'un nationalisme européen mourrant et détourner leur attention du véritable problème.

Ce qu'il y a de plus inquiétant dans tout cela, c'est que ces petits opportunistes n'aient jamais été désavoués par les militants des partis à la tête desquels ils sont, et remplacés manu militari par des éléments dignes et vraiment à la hauteur. A la soi-disant extrême droite aussi, on a les dirigeants qu’on mérite.

Cela étant dit, il faudrait en effet être bien naïf pour croire au "salut par les urnes" - ne serait-ce que parce que, comme l'a démontré l'auteur de "Chirac noir", cela fait longtemps que le ministère de l'Intérieur rode ses machines de vote électronique miracle aux quatre coins de l'Elf-Afrique. Elles sont manifestement déjà "au point". C'est ainsi que, lors d'une des "élections présidentielles" qui se sont déroulées au Tchad à la fin des années 90, grâce à la technologie en question, pas moins de 10 000 morts ont voté - naturellement pour l'"élu". Hallelujah! La France est décidément la "fille aînée de l'Eglise" à tous les égards.

Écrit par : nic | 10/08/2007

Ce qui est étrange, c'est de voir les caricatures du siècle dernier, dénonçant la destruction de la France par la franc-maçonnerie, entre autres. Ils n'exagéraient pas, ils anticipaient.

Je me demande si la franc-maçonnerie laïco-athée n'aurait pas été fortement infiltrée par certains lobbys...

Écrit par : Olivier | 10/08/2007

"Le FN, qui espère rejoindre le système plutôt que l’affronter, n’est plus d’aucune utilité au pays et signe son arrêt de mort. C'est plutôt une bonne nouvelle."

Bon, mais vous proposez quoi alors à la place ?

Écrit par : Olivier | 10/08/2007

L'"avancée sur la messe" dont parle Louis est un leurre fort habile destiné à faire éclater la FSSPX. Et cela commence à marcher. Ceux qui occupent Rome aujourd'hui sont de fins renards et pratiquent à la perfection l'art royal consistant à se donner des airs conservateurs pour faire hurler les progressistes et rassurer ainsi ceux d'en face. Ce sont des politiciens, pas des ecclésiastiques, et leur seule politique, c'est la démolition de l'Eglise, grand oeuvre pour lequel ils ont été infiltrés au coeur et à la tête de celle-ci. Il n'y a pas de "Docteur Benoît XVI" opposé à je ne sais quel "Mister Ratzinger". C'est le même homme qui a inspiré en sous-main le brigandage de Vatican II et ses suites et qui entreprend actuellement de réduire à néant la Tradition catholique en préparant sa dilution dans le GMC (grand merdier conciliaire).

Écrit par : Martial | 10/08/2007

De toute façon, à son âge, il est normal que JMLP se "ramollisse"...

Écrit par : Jean | 10/08/2007

En fait, les électeurs du FN n’ont de ce parti que l’image diabolisée qui leur en est présentée depuis 30 ans (parti xénophobe, etc.), une image qui laissa croire aux gens que le FN défendait une France essentiellement « de souche », alors qu’il ne défend qu’une France « nationale », fût-elle multi ethnique à composante fortement allogène (d’autant que cela induit en France un contrepoids musulman à l’influence juive).

La lutte (justifiée) du FN contre l’immigration massive était liée à l’exigence (justifiée) d’assimilation des immigrants, assimilation qui devient impossible lorsque lesdits immigrants deviennent trop nombreux. Mais le FN est resté au milieu du gué : il semble s’accommoder de la colonisation de peuplement que subit la France et l’Europe, et propose d’associer ces extra européens à la Nation comme on tenta de le faire dans l’Algérie coloniale… Les électeurs ont donné leur verdict.

La dernière campagne électorale du FN, dédiabolisée, aura simplement révélé la réalité des positions du FN. Cette dédiabolisation renverra le FN à son niveau électoral marginal d’antan.

Les électeurs qui sortent de la grande masse moutonnière et qui croient aux racines et à l’identité des peuples se tourneront désormais vers des formations politiques idoines… quand elles verront le jour.

En attendant, une chose est sûre : dans le combat pour le réenracinement de nos peuples et le désensablement de nos identités, ceux qui prendront parti pour un camp ou pour l’autre dans le grand conflit intersémitique transnational judéo-musulman seront perdus d’avance, car les intérêts de ces protagonistes ne sont pas les nôtres. Face à ces archaïques velléités d’impérialisme ethno-religieux, il nous faut opposer la vision d’un monde débarrassé des ethnocentrismes (races supérieures, serviteurs des vrais dieux et autres peuples élus…), un monde formé d’une belle mosaïque de peuples se respectant mutuellement dans leur identité et leur territoire.

Écrit par : Erik | 10/08/2007

Honte à ceux qui ont fait semblant de ne pas comprendre ce que voulais dire JMLP en parlant ainsi de Sarkosy...

Décidement il y a plus à craindre de son propre camp...

Lamentable....

Écrit par : yassou07 | 11/08/2007

Je prends le risque de vous conseiller le livre "Jesus in the Talmud" de Dr. Peter Schafer, directeur du programme d’étude judaïque à l’Université de Princeton.

Je n’ai pas lu personnellement ce livre, mais le fait que David Duke l’a présenté sur son site donne un gage de garantie quant au contenu.

Je pense qu’il n’existe pas de traduction du Talmud non censuré car cela n’a pas été écrit pour les goyims.

Écrit par : Un passant | 11/08/2007

Et le site de David Duke, SVP ???

Écrit par : Martial | 11/08/2007

Vous n'avez pas publié mon dernier commentaire, vous m'en voyez outragé car, celui ci contrairement a certaines de mes reactions, etait largement modéré, ceci m"éclaire sur vos motivations réelles deguisées sous les oripeaux de la lutte nationale! J'en suis d'autant plus déçu que je lisais volontiers votre blog, n'oubliez pas que si vous pouvez aujourd'hui traiter des sujets qui vous passionne c'est parce qu'un seul homme subit depuis vingt ans les affres de la diabilosation!

Votre réaction m'indique a quel point votre combat ne se limite aux prétentions que vous avez envers les responsabilités, peu importe le fond puisque votre fond de commerce est tenu déja depuis 1974 par celui qui essuie les coup et que vous conchiez dans votre artilcle!!!!

Honte a vous!

Si vous aviez du fond et de la tenue jamais vous n'auriez ecrit de telles choses sur le président du FN...

Je vous plains!

Un nationaliste déçu par vos methodes!

Adieu!

Écrit par : yassou07 | 11/08/2007

Adresse :

http://press.princeton.edu/titles/8383.html

Écrit par : Martial | 11/08/2007

Tenez, grâce au lien d'Hervé, j'ai trouvé cet intéressant livre au format PDF et en Français :

Le Talmud Démasqué : Les enseignements rabbiniques secrets concernant les chrétiens.
Par le révérend J.B Pranaitis.

http://www.codeig.net/Pranaitisfr.pdf


Je l'ai lu en entier, en effet, la censure des passages les plus fâcheux y est mentionnée.

(L'auteur du site s'est permis quelques commentaires d'un goût douteux entre parenthèses, mais bon.)

Écrit par : Eric | 11/08/2007

Je n'ai effectivement pas publié votre dernier commentaire car, veuillez me pardonner, je n'ai pas vraiment compris ce qu'il signifiait. D'ailleurs, je vais le publier à présent puisque vous le prenez si mal, peut-être d'autres le comprendront-ils mieux?
Sachez que je n'ai pas d'autres "motivations réelles" que celles de défendre certaines idées que je crois justes. Je le fais essentiellement par goût du combat et du débat. Je revendique l'indépendance d'esprit et j'en paie le prix en termes de mise à l'écart professionnelle ou autre. Ce que j'accepte car c'est la règle du jeu lorsqu'on s'aventure sur ce terrain.
Ne croyez cependant pas que JMLP ait été seul à être diabolisé, bien d'autres l'ont été tout autant que lui et n'ont pas forcément eu tous les avantages qui ont quand même été les siens pendant toutes ces années.
Je lui en veux car il a globalement été un désastre pour nos idées. J'en ai expliqué les raisons - à mon sens - dans divers articles parus après le 1er tour.
Ceci dit, vous avez parfaitement le droit d'être d'un avis opposé et de lui conserver votre admiration. Je n'y vois aucun inconvénient.

Écrit par : anne kling | 11/08/2007

De toutes façons les institutions sont pourries en profondeur, élections piège à c.ns.

Une solution se trouve dans les Tradilands, il s'en crée plusieurs aux Etats-Unis.

Ce qui n'empêche pas de lutter pour reconquérir notre sol, bien au contraire, mais cela permet d'avoir une base arrière pour reconstruire une société saine, stable et sure.

Écrit par : Eric | 11/08/2007

@martial

Le site de David Duke est très difficile à trouver sur internet, puisque son url, particulièrement complexe, se trouve être :
www.davidduke.com

:-)



Cela étant, je pense avoir raison en disant que la solution aux Etats-Unis se trouve dans le courant de pensée proche de David Duke.

Nous devrions établir des liens plus étroits avec eux, j'en ai déjà deux et c'est par exemple grâce à un de ceux-ci que j'ai pris connaissance du contenu du Talmud, alors qu'en France, je n'en avais jamais entendu parlé autrement qu'au travers du nom.

Écrit par : Eric | 11/08/2007

J.M. Le Pen a souvent fait remarquer plus ou moins explicitement que Chirac était toujours resté le vendeur de journaux de l'Humanité qu'il avait été dans sa jeunesse, c'est-à-dire un individu à l'esprit foncièrement communiste au sens le plus large du mot.

Mais ce qui vaut pour Chirac vaut également pour Le Pen :

"Un ancien sergent des Forces françaises de l'intérieur (FFI), Raymond Casas, 81 ans, raconte pour la première fois à L'Express comment Jean-Marie Le Pen a essayé d'entrer dans la Résistance, en novembre 1944. Natif de la Trinité-sur-Mer (Morbihan), le jeune Jean-Marie, 16 ans, a tenté de s'engager dans les FFI, dans le corps franc du colonel Henri de la Vaissière, alias "Valin", héros de la Résistance, en se présentant au PC de Saint-Anne-d'Auray, puis à celui de Carnac. Cette unité de 1 300 hommes était issue du Loir-et-Cher, seule force non bretonne intégrée à la 19e division d'infanterie, aux côtés des Alliés.

Le Pen aurait déclaré à Valin : "Mon Colonel, vous êtes une unité de durs, de "ROUGES", de révolutionnaires. Vous avez sans doute dans vos compagnies des jeunes de mon âge. Je désire les rejoindre. " Valin : "Oui, un certain nombre de jeunes se sont vieillis en signant leur acte d'engagement à l'insu de leurs parents. Plusieurs ont été tués. Désormais, ordre est donné de s'assurer que nos volontaires ont bien 18 ans révolus. Tu es pupille de la Nation : songe à ta Mère ! Nous t'offrons l'école militaire"." L'Express du 29.03.07 (c'est moi qui souligne)

Le Pen a déclaré à L'Express : "Je ne réponds pas de l'exactitude (des propos), mais l'ESPRIT EN A ETE CONSERVE". (c'est moi qui souligne)

Est-ce un hasard si un certain nombre d'"anciens" intellectuels communistes ont rejoint ces dernières années le FN et que ces adhésions correspondent précisément au parasitage du FN par la fille de Le Pen, quelqu'un de viscéralement, d'hystériquement opposé à ce qu'on appelle aujourd'hui l'extrême droite, mais qui, sans l'appui de son père et de quelques autres complices, n'aurait jamais pu accéder aux responsabilités qu'elle occupe.

D'un côté, il déclare au Monde : "Le jour où nous aurons en France, non plus cinq millions mais 25 millions de musulmans, ce sont eux qui commanderont. Et les Français raseront les murs, descendront des trottoirs en baissant les yeux. Quand ils ne le font pas, on leur dit: 'qu'est-ce que tu as à me regarder comme ça? Tu cherches la bagarre?' Et vous n'avez plus qu'à filer, sinon vous prenez une trempe." (19/04/2003), et, de l'autre, il se flatte sans cesse d'être le dirigeant du premier parti français à avoir eu un individu "issu de l'immigration" (un Musulman) dans son comité directeur.

D'un côté, le "point de détail", et, de l'autre, (voir le Nouvelobs du 19.04.07), dans le quotidien israélien Maariv, un appel aux électeurs de confession juive "dont les intérêts sont ceux de la France" à lui donner leurs voix.

Etc.

Bref, tout cela sent le double jeu à cent mètres.

Écrit par : nic | 12/08/2007

On ne peut pas dire que papy n'a pas de suite dans les idées. Chacun a pu remarquer que JMLP n'a pas attaqué Sarko durant les campagnes électorales. Je ne sais dans quel but il joue à ce jeu-là.

Même Jean-Fançois Touzé a dû se fendre d'un message contradictoire.

http://voxfnredekker.canalblog.com/archives/2007/08/11/5863636.html

Ma position est la même que l'auteur du message suivant :

http://voxfnredekker.canalblog.com/archives/2007/08/11/5863570.html

Ne vous frappez pas, chère Anne : malheureusement l'immense talent oratoire de JMLP lui vaut chez certains une inconditionnalité irrationnelle.

Écrit par : l'Eurasien | 12/08/2007

On doit stopper les délires compassionnels, avec les Farid Smahi et compagnie.

Tout ça c'est étranger, ça n'aurait jamais dû avoir la nationalité française.
Même les Harkis ont appelé à voter Sarkozy.

Etre français, c'est descendre des Gaulois et des Francs, c'est tout. Ou du moins, c'est le début de tout.

Les autres peuvent tout au plus être des "amis des français", on peut créer une carte pour cela.

Mince, voilà que je refais dans la compassion.

Écrit par : Eric | 12/08/2007

Dans la Rome antique, tout acte de trahison envers l'Etat entraînait ipso facto la perte des droits civiques (naturellement, pour ceux qui, a priori, étaient dignes d'en avoir), l'exclusion de la communauté, et l'exil.

Ce principe élémentaire de la justice appliqué dans la France contemporaine, vous verriez qu'il ne resterait plus beaucoup de Français dignes de ce nom, y compris dans les milieux soi-disant nationalistes où l'on débite des âneries insondables dans le genre de celles qui consistent à proclamer que "La France, on l'aime ou on la quitte" ou qu'"Être Français, ça se mérite" : comme si le fait d'appartenir à un peuple donné avait quelque chose à voir avec des facteurs d'ordre sentimental : à ce compte-là, il y aurait 6 milliards de Suisses "de coeur" potentiels.

Écrit par : nic | 13/08/2007

Un peu ennuyé par ce billet d'Anne Kling. En somme à "droite" il n'y aurait plus que l'ump, de quoi faire de bonnes grosses dépressions. Contrairement à vous je pense que Le Pen la joue fine sur ce coup là pour ne pas braquer les millions de benêts qui croient encore dur comme fer au nabot, le temps n'est pas venu pour la critique.

Écrit par : Yann | 16/08/2007

Jmlp ne la joue pas fine ou alors sa finesse est différente. Il va profiter de la faiblesse de Bruno Gollnisch, frappé par des soucis de santé et de la force de Nicolas Sarkozy pour mettre en avant sa fille et permettre lentement mais surement à celle-ci de faire du FN un "force de droite", un complément qui ne manquait pas au systême mais qui permettra au clan Le Pen de perdurer un peu

Écrit par : Clodoaldien | 17/08/2007

Il s'agît d'accusation sans preuve, si tel était le cas il ne restera plus le moindre électeur aux prochaines échéances. Je souhaite un prompt et facile rétablissement à Bruno Gollnish qui reste le cadre le plus brillant du FN et j'espère que cet esprit mauvais et groupusculaire quittera bientôt la tête des Nationalistes, vraiment c'est ennuyeux au bout d'un moment.

Écrit par : Yann | 17/08/2007

Et lorsque Le Pen déclare le 19/08 que Sarkozy est "un atlantiste, sioniste et un européaniste", ça ne trompe pas, c’est sûrement aussi dans le but de rejoindre le système !

Si Le Pen ne crache pas en permanence sur Sarkozy, ce n'est pas forcément par faiblesse mais davantage par stratégie à l’égard des électeurs (faut-il rappeler avec quels scores Sarkozy a été élu ?). En fait, tout est question d’interprétation (et vous interprétez de la façon la plus négative). Il reconnaît des points forts à son adversaire (personnellement, j'admets volontiers que Sarkozy est doué pour tromper son monde) mais ne précise pas la nature des "actions" de Sarkozy, qualifiées de "bien réalisées". Ce ne sont certainement pas ses réformes et ses promesses électorales dont il est ici question…

D’ailleurs pour que le lecteur puisse juger au mieux, voici la question posée par Richard Arzt (RTL) à laquelle il répondait :
« Alors cette question des vacances du Président Sarkozy : combien ça coûte, qui l'a invité. Ce sont des questions importantes à vos yeux ? »

Réponse de Le Pen :
« Non, à proprement parler, elles n'ont de l'importance que celles que veut bien lui suggérer le Président de la République. Car je crois que chacune de ses actions est mûrement réfléchie, pesée, très bien informée et jusqu'ici assez bien réalisée, il faut le dire. »

Vos articles concernant la "licratisation" de la France sont intéressants et utiles, mais votre grotesque acharnement anti-FN n'apporte rien sinon de l’eau au moulin des anti-nationaux. C’est dommage…

Écrit par : Guatini | 20/09/2007

"Si Le Pen ne crache pas en permanence sur Sarkozy, ce n'est pas forcément par faiblesse mais davantage par stratégie à l’égard des électeurs".

De quelle stratégie voulez-vous parler au juste?

"Et lorsque Le Pen déclare le 19/08 que Sarkozy est "un atlantiste, sioniste et un européaniste", ça ne trompe pas, c’est sûrement aussi dans le but de rejoindre le système !"

Pourquoi pas - encore que, le soi-disant Système, il se peut qu'il n'ait pas à le rejoindre, si, comme certains, on considère qu'il ne l'a jamais quitté. Quoi qu'il en soit, critiquer quelqu'un au motif qu'il est "un atlantiste, sioniste et un européaniste" n'a rien de particulierement incisif.

Le FN est un parti bourgeois, c'est, si l'on veut, la droite libéraloïde mollement réactionnaire de la fin du XIXème. Ce sur quoi comptaient ceux qui ont soutenu le FN pendant les années 90, c'était sur une arrivée au pouvoir de ce parti, et, dès la prise de pouvoir, l'éviction des éléments bourgeois du FN et leur remplacement par des éléments radicaux, anti-démocrates et anti-libéraux. Or, ces éléments semblent ne pas exister.

Rideau.

Écrit par : nic | 21/09/2007

Les commentaires sont fermés.