Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/07/2007

LOBBYS PRO-ISRAELIENS ET ORGANISATIONS JUIVES AUX ETATS-UNIS - 4

4) L’ Anti-Defamation League (ADL)

10fda27f7c41cbdf17e1d9a51aca94a7.jpgIl s’agit-là de l’équivalent d’une certaine LICRA bien connue, quoique à la puissance américaine, comme il se doit. Cette organisation de défense juive, l’une des plus anciennes aux USA, a été créée en 1913 par un avocat, Sigmund Livingston, sous les auspices du B’nai B’rith. Avec un budget annuel de plus de 50 millions de dollars, 29 bureaux répartis sur le territoire américain et un siège central à New York, elle représente un formidable groupe de pression, toujours présent sur le front de l’ « antisémitisme » et de son corollaire, la défense inconditionnelle d’Israël. Je ne m’étendrai pas sur les buts et méthodes de l’ADL, très voisins de ceux de la LICRA, en bien plus puissants néanmoins. Le point de départ est toujours le même et trouve son illustration dans ce propos de son président, Abraham Foxman, tenu en 2003 : « Nous nous trouvons actuellement face à une menace pour la sécurité et la sauvegarde du peuple juif aussi grave que celle que nous avons dû affronter dans les années 30 – si ce n’est pire ». A partir de cette constatation des plus classiques, les moyens d’action sont très similaires.

Ceux que le sujet passionne pourront se référer à leur site, www.adl.org . Je les invite à aller sur « about ADL », puis « History of ADL », ladite histoire étant décortiquée décennie par décennie. Je suis sûre que, comme moi, ils seront étonnés de la stupéfiante discrétion observée par l’ADL sur les événements de la période 1940-50 et surtout sur sa propre action en regard de ces événements, pourtant connus aux Etats-Unis.

7bd92672021a7446c98c0c402084647f.jpgParlons plutôt de son président quasiment inamovible depuis 1987, Abraham Foxman,  d’origine polonaise. Un personnage assez étonnant, toujours fidèle au poste malgré de nombreux ennuis avec la justice. Citons les plus récents : en 2000, il est obligé de reconnaître avoir touché d’énormes pots-de-vin (cacher) de Marc Rich, escroc international ayant bâti une grande partie de sa fortune en contournant l’embargo sur l’Irak et condamné pour ces faits pour violation d’embargo. En septembre 1983, un grand jury fédéral américain avait accusé Rich de plus de 50 chefs d’inculpation (fraude, commerce avec l’ennemi, etc.) Une condamnation qui aurait pu lui valoir jusqu’à 325 années de prison, mais qui est prononcée par contumace, le coupable s’étant enfui en Suisse. Foxman aurait reçu ces sommes comme intermédiaire en échange d’un pardon de Clinton. Et Clinton accordera bel et bien sa grâce présidentielle juste à la fin de son mandat. Il est vrai que Rich, le bien nommé, était également un gros donateur du parti démocrate et qu’en plus, le grand rabbin Sirat lui-même, en tant que vice-président de la Conférence européenne des rabbins, s’était fendu d’une lettre au président pour demander la grâce d’un personnage aussi méritant.

 

Pour en revenir à Foxman, il sera condamné l’année suivante, en 2001, et l’ADL avec lui, pour avoir intimidé et diffamé des parties civiles auxquelles ils devront payer des millions de dollars en dommages-intérêts.

 

de82bab5066d79dcf2f0dc4fdb7bb1a4.jpgCes mesquineries ne l’ont nullement empêché de venir pontifier à Paris l’an dernier auprès du CRIF et de recevoir à cette occasion, en octobre 2006, la Légion d’Honneur des mains de Chirac.

Et il est toujours là, prêt à pourfendre l’ « antisémitisme » où qu’il se trouve. Et même ailleurs. Il vient d’ailleurs tout juste de s’indigner d’un sondage tout récent commandé par l’ADL et publié cette semaine. Ce sondage a été réalisé dans 6 pays européens : Autriche, Belgique, Hongrie, Pays-Bas, Suisse, Royaume-Uni et son résultat est sans appel : les Européens seraient de plus en plus antisémites. Jugez plutôt : la moitié des sondés estiment que les juifs sont plus loyaux à l’égard d’Israël que de leur pays et plus d’un tiers croient que les juifs ont beaucoup d’influence dans le monde des affaires et des finances. On se demande où ils vont chercher tout ça ! Il paraîtrait même que beaucoup s’imaginent que les juifs américains contrôlent la politique des USA au Moyen Orient, « an old canard » selon les termes mêmes de Foxman. Bref, ce dernier est particulièrement mécontent et après ce qu’on a appris hier, les Européens feraient bien de se méfier....

Commentaires

L'Anti-Defamation ligue, c'est aussi la propagande pro-métissage, corolaire du sionisme, avec la houtzpah de rajouter que "c'est bon pour les blancs" :
http://img299.imageshack.us/img299/8862/adl5ainp6.jpg

Écrit par : Hervé | 21/07/2007

Le portrait de ce monsieur, avec son geste si éloquent de la main, n'a pu être tiré par un photographe violemment antisémite !...

Écrit par : Martial | 24/07/2007

Les commentaires sont fermés.