Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/05/2007

SECONDE EDITION DE LA FRANCE LICRATISEE

La seconde édition du livre La France LICRAtisée sera disponible très prochainement au prix de 18 euros (+ frais de port).

Les indications pour commander le livre seront fournies ultérieurement.

medium_couverture.jpgmedium_4e_couv.jpg

Commentaires

Présentation bien meilleure : il n'y a pas photo ! Bravo et merci également à Konk !

Écrit par : Martial | 15/05/2007

Excellent livre ! Je possède un exemplaire dédicacé par l'auteur. ;-)
Deux réflexions me viennent à l'esprit en rapport avec ce livre :
-Quand on voit qu'une certaine réussite(celle de la LICRA par exemple) peut se fonder sur un meurtre, cela fait réfléchir sur le sens de l'histoire.
-Je me rappelle les débuts d'SOS racisme , autre officine pratiquant le racisme anti-desouche subventionné par les desouches. Dans la ville que j'habitais [(Pont-à-Mousson (54), ville moyenne de la taille d'Haguenau], j'étais étonné de voir des manifestations anti-racistes avec les petites mains jaunes, le plus souvent organisées par mes profs de collège, alors que les seuls actes de racisme que j'avais pu constater étaient ceux commis par une bande de Turcs contre des Français de souche, Turcs qui passaient leur journées à èrer dans les lieux publics en imposant leur loi.
Il y avait un côté délirant à ces manifestations. Je connais la sensibilité politique des profs, généralement "de gauche". Un jour, j'ai entendu à la télé Serge July (du journal Libération), se moquer des Français de basse condition qui se plaignaient de la promiscuité avec les immigrés, en disant des premiers qu'ils étaient jaloux que les seconds réussissent souvent mieux qu'eux. Je n'en croyais pas mes oreilles. C'était du racisme à l'état pur, de la part de quelqu'un dont je croyais qu'il défendait la classe ouvrière de son pays. Le jour où j'ai appris l'importance de l'implication des Juifs dans ce qu'on appelle "la révolution russe", j'ai alors compris la réflexion de Serge July et qui il était vraiment, ainsi que le comportement de mes profs gauchistes, et comment tout cela s'imbriquait. J'avais de très mauvaises notes en histoire car je n'apprenais pas, préférant les sciences vérifiables comme la Physique et les Sciences de la nature. J'avais le sentiment que le contenu des manuels scolaires ressemblait à un mauvais film. Grâce à Internet et à des livres comme "La France Licratisée", je pense avoir comblé pas mal de lacunes. Merci Anne !

Écrit par : Hervé | 15/05/2007

Belle gueule, comme on dit, cette couverture!

Konk a encore fait du bon travail, q'il soit remercié et félicité!

Écrit par : Nicolas | 15/05/2007

Par ailleurs, à quand une tournée sur toute la France pour faire la promotion de votre ouvrage?

Il me semble que vous avez fait Strasbourg et Paris. A quand Lille, Lyon, Nice, Dijon...?

Écrit par : Nicolas | 16/05/2007

Les commentaires sont fermés.