Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2007

FORMIDABLE HOUTSPA TURQUE !

medium_ueturc.gifLes Turcs n’ont décidément rien à envier à certaines communautés connues pour manier avec dextérité ce que l’on appelle la houtspa, qui n’est rien d’autre que l’expression d’un culot formidable.

Jugez-en plutôt. A peine Sarkozy élu, le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, a fait, sur le ton de la menace à peine voilée (une habitude chez eux), une déclaration qui en dit très long sur la soumission absolue que les Turcs ont l’habitude d’attendre de la part des  « dirigeants » européens. Il a en effet déclaré benoîtement : "Dans le processus européen comme dans les relations franco-turques, nous souhaitons à partir de maintenant ne plus entendre les déclarations faites par Sarkozy durant la campagne électorale dans nos relations bilatérales".

Ben tiens ! Manière de dire que bon, pendant la campagne, on a bien voulu tolérer  des propos destinés à tromper le gogo - on veut bien comprendre - mais que maintenant, c’est fini tout ça, il va falloir à nouveau être sérieux. Pourquoi M. Erdogan se priverait-il d’ailleurs de morigéner de la sorte, puisque les Européens s’aplatissent en général au premier froncement de sourcils de la Sublime Porte?

A présent, il va être très intéressant d’observer la suite des événements … Sarkozy déclarait encore tout récemment à propos de la Turquie : « Quand bien même c'est un pays laïc, il est en Asie mineure. Je n'expliquerai pas aux écoliers français que les frontières de l'Europe sont avec l'Irak et la Syrie. Quand on aura fait du Kurdistan un problème européen, on n'aura pas fait avancer les choses". Mâles propos qu’il va à présent falloir traduire dans les actes. C’est là que les difficultés vont commencer…

Commentaires

Avec Sarko, nous allons devoir nous habituer à naviguer en pleine tempête. Ce type pourri d'énergie et d'ambition est double, peut-être triple. Il a un niveau de sincérité, un niveau de semi-sincérité et - sans doute - un niveau de duperie. Pardonnez-moi cette pensée audacieuse, mais il me rappelle un certain Napoleone Buonaparte qui, lui non plus, n'était pas français depuis très longtemps, mais qui a fait la carrière qu'on connaît... Cela ne va pas être facile d'aimer Sarkozy... ni de le haïr non plus, d'ailleurs ! Bêtement, nous allons devoir nous contenter de l'approuver quand il ira dans le bon sens (il ne peut pas aller QUE dans le mauvais) et à gueuler contre lui quand il ira dans le mauvais (les occasions ne lui en manqueront pas). Cette personnalité complexe colle parfaitement à notre époque complexe, que d'aucuns considèrent même comme terminale... Il y a du gros temps droit devant, matelots ! Et yoo-hoo !! Et une bouteille de rhum !!

Écrit par : Martial | 08/05/2007

C'est affiche (détournée) a un petit côté "méditerranéen" qui résume bien la situation :
http://img139.imageshack.us/img139/5282/affiche40x60cmyu8.jpg

Écrit par : Hervé | 08/05/2007

Il est temps de réactiver le collectif anti-Turquie que vous avez présidé il y a quelques années. Nous allons rappeler au Sieur Sarkozy ses propos durant la campagne

Écrit par : Nicolas | 08/05/2007

Les commentaires sont fermés.